Dans quelle mesure l’onu est-elle efficace ?

Pages: 9 (2026 mots) Publié le: 8 mars 2011
Dans quelle mesure l’ONU est-elle efficace ?

Le 2 septembre 1945, l’armistice entre les USA et le Japon est signé. Il marque la fin de la 2° guerre mondiale. Après 6 ans de conflit et 62 millions de morts, le constat est clair : la SDN (Société des Nations) qui devait assurer la Paix par le dialogue entre les peuples a échoué.
Pour éviter qu’un tel échec se reproduise et que le dialogue entreNations soit coupé, 51 pays fondateurs dont la France et les USA signent à Rome, le 24 Novembre 1945, la « Charte des Nations Unies ». Ils s’engagent notamment « à préserver les générations futures du fléau de la guerre qui deux fois en l’espace d’une vie humaine a infligé à l’humanité d’indicibles souffrances ».
Aujourd’hui, 192 pays, soit la quasi-totalité des pays reconnus internationalementont signé la Charte et font partie de fait de « l’ONU » (Organisation des Nations Unies).
Mais dans quelle mesure cette nouvelle organisation est-elle efficace ?

Dans un premier temps, nous verrons pourquoi l’ONU à les moyens de réussir là où la SDN a échoué, et quelles actions concrètes elle mène.
Puis dans un second temps, il sera détaillé les limites de son action et les causespotentielles d’un nouvel échec.

L’ONU est avant tout un espace de dialogue et d’échange au sens large du terme. Au sein de la SDN, de nombreux pays étaient absents, dont les USA et la quasi-totalité des nations Africaines (considérées alors comme des colonies et donc absentes des négociations). Lorsqu’un consensus était obtenu parmi les Etat de la SDN, ce n’était donc pas un consensus mondial.
L’ONU a sumieux fédérer les nations du monde : aujourd’hui, 192 Etats y sont représentés et peuvent faire entendre leur voix devant le monde. Faire partie de l’ONU est même devenu une des conditions sine qua non pour exister sur la scène internationale. Un signe de cette réussite : la Suisse en dépit de son principe de neutralité décide de la rejoindre en 2002.
En contre partie, chaque membre convientd'accepter et d'appliquer les décisions du Conseil de sécurité. Ainsi par ce principe, et en utilisant uniquement le dialogue, l’ONU est parvenu à construire une base solide à la stabilité mondiale.
Au-delà des échanges entre diplomates, l’ONU a permis à tous ses Etats membres de sortir d’une certaine forme d’isolement dans l’analyse de leur propre situation, tous thèmes confondus : en effet l’ONU,par le truchement de l’outil statistique, édite des documents au niveau mondial sur des thèmes aussi variés que l’environnement, le développement économique, le développement social, …
Le monde dispose ainsi d’une base de données précise, faites avec une méthodologie unique, avec laquelle chaque Etat peut comparer sa situation avec celle de son voisin ; et analyser les mesures mises en place parce dernier pour résoudre tel ou tel problème.
Afin d’aider les Etats ayant une réelle volonté politique de développement, et leur donner de meilleures perspectives d’avenir, l’ONU dispose de nombreuses agences spécialisées telles que le FIDA, l’UNESCO, l’UNICEF, …
Ces agences jouent un rôle capital, notamment dans le développement de pays parmi les plus pauvres du globe. Ainsi au Mali parexemple, l’UNICEF (United Nations International Children's Emergency Fund) oeuvre depuis plus de 30 ans pour l’amélioration des conditions sanitaires et l’éducation des enfants. Son action a permit de réduire la mortalité des enfants de moins de 5 ans de 37,4% en 1970 à 19,4% en 2008 ; par ailleurs le taux brut de scolarisation qui était de 26% en 1990 est passé à 64% en 2002.
A terme, ces générationsmieux instruites et en meilleure santé participeront à l’essor économique et social de leur pays et contribueront à une meilleure stabilité politique de ces régions.
Certaines agences n’ont pas pour vocation de porter une assistance, financière ou sociale et jouent un rôle d’harmonisation des règlementations et d’audit afin de détecter les problèmes potentiels et d’édicter des normes afin...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • L'onu est elle efficace?
  • dans quelle mesure l'apologue est il une forme argumentative efficace?
  • L’onu, une arme efficace au service de la paix (1945 – 1953) ?
  • Dans quelles mesures la forme peut-elle rendre une argumentation plus efficace ?
  • Dans quelle mesure les politiques budgétaire et monétaire sont-elles efficaces ?
  • Dans quelles mesures la forme peut-elle rendre une argumentation plus efficace ?
  • Dans quelle mesure la poésie est-elle un genre efficace pour présenter une critique de la société ?
  • Les sondages constituent-ils une méthode efficace pour mesurer l'opinion publique ?

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !