Datation relative

Pages: 5 (1170 mots) Publié le: 12 janvier 2012
DATATION RELATIVE :
Exercice 2.1 : une région de Provence :
Chaque événement est étudié spécifiquement : La faille : On constate que la faille recoupe les quatre terrains présents dans la région considérée, c’est-à-dire les calcaires à rudistes, les dépôts fluvio-lacustres, les calcaires et grès et les calcaires et molasse. On peut donc dire qu’elle est postérieure à ces terrains.
La phase deplissement : Seuls les trois terrains les plus profonds, calcaires à rudistes, dépôts fluvio-lacustres et calcaires et grès sont plissés. On peut donc affirmer que la phase de plissement s’est déroulée postérieurement à la formation des trois terrains. Les calcaires et molasse recouvrent les terrains plissés. On peut dire que le plissement est antérieur à ces dépôts.
La surface d’érosion : Lasurface d’érosion limite les calcaires à rudistes, on peut donc penser que cette surface s’est mise en place postérieurement au dépôt de calcaires à rudistes. Cette surface est recouverte de dépôts fluviatiles et de calcaires et grès, elle est antérieure à ces dépôts.
Le dépôt de calcaires et grès : Les calcaires et grès sont les derniers terrains plissés et recouvrent les dépôts fluviatiles, ilsleur sont postérieurs. Ils sont antérieurs aux calcaires et molasse qui les recouvrent.
Conclusion
Les quatre événements à prendre en compte : la faille, la phase de plissement, la surface d'érosion, le dépôt de calcaires et grès.
Cette région est constituée de terrains sédimentaires empilés les uns sur les autres. Les calcaires à rudistes se sont déposés les premiers puis ont été érodés donnantnaissance à la surface d’érosion. Sur celle-ci les formations fluvio-lacustres suivies des calcaires et grès se sont déposées, elles sont donc postérieures. Les trois terrains ont subi une phase de plissement avant d’être recouverts par les calcaires et molasse. Une faille a alors fracturé tous les terrains mis en place.
Chronologiquement on a ainsi formation de la surface d’érosion, dépôt decalcaires et de grès, phase de plissement et faille.
Exercice 2.1
Document : coupe géologique dans le Beaujolais
Intro : A l’aide de cette coupe géologique et des principe de datation relative , nous allons classer chronologiquement : la mise ne place du socle, la phase de plissement et les sédimentation des couches J2, JIVb et Q.
Utilisez les informations du document pour classer dans un ordrechronologique les événements suivants : mise en place du socle, phase de plissement, sédimentations de J2, J IVb et Q.
Saisie des données
Déduction
JIVb et J2 sont plissés Q n’est pas plissé
Application du principe de recoupement :
- La phase de plissement a eu lieu après la sédimentation de JIVb et J2 - Q s’est déposé après la phase de plissement
Q est au dessus de JIVb JIVb est en dessousde J2 Socle en dessous de I 1-4 et I 1-4 en dessous de JIVb
Application du principe de superposition - Q plus récent que JIVb -JIVb s’est déposé avant J2
- Le socle est plus ancien que JIVb
Synthèse :
On a donc la chronologie suivante : - Mise en place du socle - Sédimentation de JIVb - Sédimentation de J2
- Phase de plissement - Sédimentation de Q (en discordance sur un ensemble plissé etfaillé)
DATATION ABSOLUE : Exercice type 2a : L’âge de 2 granites
Correction :
Ce qu’il faut savoir et comprendre avant de répondre : Les légendes du graphique indiquent qu’il s’agit d’une datation de 2 granites par la
méthode Rubidium – Strontium. Lors de la cristallisation d’un granite, certains minéraux emprisonnent l’isotope
radioactif 87Rb et les éléments 87Sr et 86Sr. Au départ le rapport87Rb/86Sr est le même pour tous les minéraux ; en revanche le rapport 87Sr/86Sr est variable, les minéraux ayant emprisonné plus ou moins de 87Rb. Le 87Rb en se désintégrant engendre du 87Sr ; en conséquence le rapport 87Sr/86Sr augmente avec le temps et ce d’autant plus que le minéral était riche à l’origine en 87Rb.
Au départ, les points représentatifs des rapports 87Sr/86Sr et 87Rb/86Sr des...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • la datation relative
  • Datation relative
  • Datation relative
  • La datation relative et absolue
  • Svt
  • Datation
  • Datation
  • La datation absolue

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !