De gaulle et la troisième république

Pages: 10 (2331 mots) Publié le: 26 mars 2012
De Gaulle et la Troisième République

Ce document est un discours de Charles De Gaulle traitant de la troisième République. Charles De Gaulle, homme politique et militaire français, est né le 22 novembre 1890 à Lille et mort le 9 novembre 1970 à Colombey-les-Deux-Églises. Connaissant une carrière militaire brillante, il atteignit le grade de général à l’âge de 49 ans, le premier juin 1940. Lerégime de Vichy déchu, c’est en homme respecté qu’il vient faire ce discours le 4 septembre 1945, le sur lendemain de la fin de la seconde guerre mondiale. En effet, à cette date, il est président du GPRF (Gouvernement Provisoire de la République Française) depuis le 2 juin 1944 et a été la tête d’affiche de la résistance française. Il est devant un public conquis mais toujours sous le choc de laseconde guerre mondiale et de ses évènements. Beaucoup ont eu le sentiment d’être trahi. De Gaulle, dans ce discours, fait part de son point de vue personnel et direct sur la troisième République, celle qui fut la plus pérenne des Républiques en France. Effectivement, après une mise en place laborieuse, ce régime politique ou la souveraineté appartient au peuple par l’intermédiaire de représentantsélus, va perdurer jusque dans les années 40. De Gaulle n’y fut pas extérieur puisqu’il connu les honneurs d’être nommé de nombreuses fois dans la branche militaire.
Alors, quel est l’opinion du général De Gaulle sur la troisième République au sortir de la guerre ? Il conviendra donc d’étudier cette question en trois parties. En premier lieu, nous verrons l’aspect fort et dominant de cettetroisième République. Deuxièmement, nous nous intéresserons à la dimension imparfaite de cette République, et, dans une troisième partie, nous étudierons l’aube et le crépuscule de cette République.

Dans une première partie, nous allons mettre en avant le caractère fort et dominant de cette République, que ce soit militairement ou politiquement.
Tout d’abord, militairement, la troisième Républiqueconnu beaucoup de succès. En effet, « gagné la grande guerre, repris l’Alsace et la Lorraine » ligne 12 rappelle que la première guerre mondiale a été gagnée sous la houlette de la troisième République. De plus, le retour de l’Alsace et de la Lorraine dans le territoire français, perdues durant la guerre engendrant la formation de la troisième république, apparait comme une vraie revanche et unfranc succès sur l’Allemagne, ennemi récurrent de la France. Charles De Gaulle montre que la troisième république à toujours su se battre pour défendre sa liberté et ses revendications.
Le second fait d’arme qu’apporte De Gaulle est celui des colonies. Effectivement, il y fait référence ligne 11 : « vaste Empire étendu dans les cinq parties de monde ». Les cinq parties du monde correspondent biensûr à une présence marquée sur la planète. Sous l’impulsion de Jules ferry, l’expansion coloniale repris de l’avant si bien que la Tunisie fut mise sous protectorat. C’est ensuite la Guinée, le Soudan français et la Côte d’Ivoire qui furent colonisé. On peut aussi noter en 1912 le protectorat sur le Maroc. La troisième république s’assura ainsi d’une forte présence en Afrique, en Amérique du Nord etune autre plus relative en Asie.
Charles De Gaulle, en début de discours, donne ainsi le ton. La troisième République fut solide et bien présente dans le paysage mondial, aussi bien militairement que politiquement.
Ensuite justement, l’aspect politique ne fut pas en reste d’actions d’éclat. On peut ici parler des alliances : « renoué des alliances puissantes » ligne 12. Alors, c’est l’alliancefranco-russe, même si l’intérêt est plus d’ordre militaire que politique et la triple entente qui sont mises en exergue.
Par ailleurs, la République a tenté de rester fidèle à sa devise : liberté, égalité, fraternité : « développé l’enseignement, mise en vigueur de bonnes lois sociales » ligne 14, « évité tout désordre intérieur grave ». Charles De Gaulle fait référence aux lois de 1901...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • la troisième république
  • Troisieme republique
  • La troisieme republique
  • Troisieme republique
  • Troisieme republique
  • Le troisieme republique
  • La troisième république
  • troisieme republique

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !