"De l'esclavage des negres" montesquieu

511 mots 3 pages
Montesquieu est un des premiers intellectuels à dénoncer l'esclavage. Ils présentent différents arguments pour l'esclavage, mais ce texte est basé sur l'ironie, il faut donc tout prendre en contre-sens. « Si j'avais » (l.1) annonce que Montesquieu va faire semblant tout au long de l'extrait. Il dénonce ainsi le mépris des Français face aux nègres. Il justifie le geste des esclavagistes : ils ont besoin de main d'œuvre, ils pensent que les Noirs sont inférieurs, qu'ils sont à peine des hommes ( pour Montesquieu l'argument est stupide et illogique, il n'y a aucun rapport entre la forme du nez et le fait d'être un homme, c'est simplement de l'hypocrisie. ), le fait que les Noirs soient inférieurs viendrait de la providence : c'est Dieu qui l'a voulu, ils ont mérité leur sort ( cet argument établit un rapport entre la couleur de la peu et l'âme, ce qui souligne l'hypocrisie des esclavagistes. ), les Noirs méritent d'être esclaves car ils ne savent pas reconnaître de l'or ( Montesquieu fait réfléchir son lecteur : tout le monde sait que le culte de l'or est mauvais ). Montesquieu remet en cause la religion, tout comme Voltaire dans Candide, tous les hommes sont fils de Dieu et donc frères, mais vu que les nègres ne sont pas des chrétiens ils ne sont pas des hommes. Cette justification ne tient pas, les chrétiens eux-mêmes contredisent la religion. Montesquieu fait allusion au commerce triangulaire en parlant du sucre : « Le sucre serait trop cher, si l'on ne faisait travailler la plante qui le produit par des esclaves. », il dit, tout comme Voltaire, que si ces esclaves n'avaient pas été là, tous ces échanges n'aurait pas eu lieu : les Européens n'auraient pas connu le sucre, le tabac, le coton, la tomate, … etc. Il souligne donc les disproportions : le sucre a une valeur plus importante que la dignité humaine. Dans la mythologie égyptienne, Seth ( qui représentait le principe du mal ) tua son frère Osiris, pour venger ce dernier Isis tua Seth, ainsi les

en relation

  • Montesquieu, l'esclavage des nègres
    2375 mots | 10 pages
  • De l'esclavage des nègres-montesquieu
    852 mots | 4 pages
  • L'esclavage des negres - montesquieu
    811 mots | 4 pages
  • De l'esclavage des negres montesquieu
    650 mots | 3 pages
  • De l'esclavage des nègres de montesquieu
    3160 mots | 13 pages
  • De l'esclavage des nègres - montesquieu
    933 mots | 4 pages
  • De l'esclavage des nègres. montesquieu
    655 mots | 3 pages
  • De l'esclavage des nègres montesquieu
    1069 mots | 5 pages
  • L’esclavage des nègres, montesquieu
    445 mots | 2 pages
  • Montesquieu, de l'esclavage des nègres
    1399 mots | 6 pages