Definitions de sciences politique

Pages: 14 (3286 mots) Publié le: 3 mai 2012
Définitions de Science Politique

Science Politique : discipline scientifique émergeant à la fin du XIXe dans le sillage des sciences sociales et qui a pour objet la politique. Ainsi, l’étiquette « science politique » recouvre un ensemble de chercheurs et d’enseignants qui appartiennent à une discipline ainsi labélisée enseignée dans les IEP et les facultés de droit. Cependant la locutionscience politique pose plus de problèmes qu’elle n’en résout puisque des débats demeurent quant à la définition de sa méthode, de son objet, des limites et du contenu de la discipline. Cette divergence de vue se cristallise autour des vocables « politistes » et « politologues ». Le premier se réclamant des sciences sociales et notamment de la sociologie alors que le second se situe plus aux confinsdes champs politique, journalistique et scientifique.

État moderne (Weber) : « L’État est un groupement d’individus qui revendiquent avec succès le monopole de la violence légitime. » « Nous entendons par État une entreprise politique de caractère institutionnel lorsque et tant que sa direction administrative revendique avec succès, dans l’application de ses règlements, le monopole de lacontrainte physique légitime sur un territoire donné. » L’État moderne est caractérisé par deux monopoles (militaire et financier), sous tendu par une organisation bureaucratique. Conditions élémentaires d’un état moderne : instance gouvernementale et organisation bureaucratique. La naissance de la bureaucratie du fait d’un besoin de délégation à des exécutant au sein de l’appareil administratif qui vase complexifier avec le temps, bureaucratie ensemble de serviteurs qui servent l’État, et non plus le souverain, à un moment donné.

Loi des monopoles : centre qui réunit les moyens de domination, la force armée, le droit de juger, de légiférer, de lever les impôts et de battre la monnaie, aidée en cela par une administration hiérarchisée.

Bureaucratie : personnel à compétences spécifiquesinscrit dans un appareil administratif chargé d’assurer la domination étatique par la mise en œuvre effective des monopoles.

Quasi-État : État ayant durablement échoué à monopoliser les ressources fiscales et militaires nécessaires à sa constitution en tant qu'unité autonome de domination, et qui se trouve de ce fait placé en situation de dépendance structurelle vis-à-vis d'autres États oud'institutions.

Pouvoir charismatique : Dégagé par le sociologue Max Weber, ce concept doit être compris comme « une qualité extra-quotidienne attachée à un homme. En vertu de la croyance en cette qualité, cet homme à le pouvoir d’exercer sa domination sur des individus qui se plient à celle-ci ». Exemple : un chef de guerre, un prophète etc.

Charisme (Weber) : « Capacité deséduction politique d’un leader fondée sur les qualités extraordinaires qui lui sont imputées. »
Domination (Weber) : « Mode de gouvernement envisagé sous l’angle de l’assujettissement des gouvernés à des gouvernants ». Elle peut-être de 3 type (pouvant se combiner) :

* Domination légale rationnelle : elle peut se manifester dans l’appareil d’État comme dans les grandesentreprises, dans les églises ou dans les partis de masse. Le type pur pour Max Weber est ce qu’il appelle la « direction administrative bureaucratique ». A l’époque moderne la domination politique est exercée par une entreprise (organisation) de caractère institutionnel. Dans ce système de pouvoir prédominent des éléments d’organisation impersonnelle, fondés sur la compétence juridique des agents, sur desrègles techniques qui permettent de qualifier les compétences spécifiques, et l’exercice du pouvoir est organisé d’avance par des textes qui répartissent les compétences des individus selon un principe hiérarchique. Juridicisation des rapports de pouvoir

* Domination traditionnelle : c’est un système de gouvernement qui puise sa légitimité dans « des coutumes sanctionnées par leur...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Définition sciences politiques
  • Définition science politique.
  • Définition du politique
  • sciences politiques
  • science politique
  • Sciences politiques
  • Science politique
  • Science politique

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !