Des brindilles à la révolution des rondes : quelle image pour nos enfants ?

430 mots 2 pages
Régimes, mannequins filiformes, magasines people prônant la mode « petite taille », publicités multiples,,, Les jeunes d’aujourd’hui sont confrontés au dicta de la mode, pour être branché, il faut être mince ! Car être tendance est la principale préoccupation des jeunes. Il faut être dans le coup, assurer, ne pas se planter et donc être à la mode ! Mais pour être à la mode aujourd’hui, il faut savoir rentré dans une taille mannequin ! Faire du XL ? La honte ! Les adolescents se calquent sur l’image que leur renvoi la société, c’est-à-dire être mince ! Du coup, le nombre d’adolescent anorexiques ne fait qu’augmenter chaque année ! Les adolescents d’aujourd’hui sont préoccupés par leur image. Ils doivent être à la mode, mince et avoir les dernières technologies. Hélàs, avec tout le matraquage médiatique, l’adolescent en surpoids ou obèse se sent mal et bien souvent il est la victime de moqueries, d’insultes et d’exclusion. Voilà se à quoi sont confrontés nos jeunes aujourd’hui. Il n’y a malheureusement pas qu’eux qui en sont victimes. Les adultes en sont aussi la cible ! C’est pourquoi, depuis quelque année, nous devons faire face à une autre problématiques : l’obésité. Car à l’heure actuelle, les rondes se rebellent ! Fini le dicta de la minceur elles veulent leur place dans le monde de la mode ! Elles veulent en finir avec les préjugés. Etre gros c’est bien. Malheureusement, comme dans le dicta des brindilles, nous sommes de nouveau plongé dans un extrémité... Télé-réalité sous forme de concours pour devenir le plus gros, nouveaux matériels pour aider le confort des personnes obèses, une de célèbres magasines faites par des personnes en obésité morbide... Que ce soit l’un ou l’autre, nous nous rendons compte que nous devons faire face à deux extrémités qui représentent un danger pour nos adolescents. Pour mieux nous en rendre compte, nous allons analyser chaque « camp ». Nous explorerons d’abord le monde des « brindilles » pour mieux nous rendre compte des dangers

en relation

  • La petite roque
    12833 mots | 52 pages
  • LE CULTE DE LA MINCEUR
    6827 mots | 28 pages
  • Le petite prince
    15922 mots | 64 pages
  • St exuperie
    14852 mots | 60 pages
  • LE PETIT PRINCE
    15336 mots | 62 pages
  • sens ou absurdité
    8175 mots | 33 pages
  • Cned bts assistant
    7167 mots | 29 pages
  • Devoir3 bts ag cned 1ère année culture générale
    7496 mots | 30 pages
  • Bachelard, la poétique de l'espace,
    86090 mots | 345 pages
  • Les icones de la mode dans les années 60
    29601 mots | 119 pages