Des espaces pour le travail collaboratif

2764 mots 12 pages
Des espaces pour le travail collaboratif

Le travail collaboratif prend une telle extension qu'il tend à se confondre avec le travail en entreprise même. Né dans le monde industriel, il ajoute au travail partagé traditionnel une notion de liberté et de convivialité. La facilité d'utilisation des logiciels le caractérise par opposition à son ancêtre le groupware.
Couche complémentaire de la bureautique et la messagerie classique, les outils de travail collaboratif ne se présentent pas seulement tels qu'en eux-mêmes mais intégrés à des logiciels de gestion de contenu, de gestion de projets, de gestion des connaissances, de portail. Tous possèdent des outils de communication de base, des outils de travail partagé, et éventuellement d'accès au savoir ou de Knowledge Management et des outils de workflow. Il s'agit à l'origine de permettre à des équipes de travailler ensemble même si elles sont séparées géographiquement. Pour ce faire, les outils de travail collaboratif permettent de remplir un certain nombre de tâches asynchrones, puis synchrones.
Parmi les fonctions asynchrones, un des aspects les plus séduisants des logiciels est la possibilité de créer à volonté des espaces de travail pour chaque nouveau projet – pas de problème de logement dans ces espaces virtuels, avec une interface qui peut être 100% web.
Reliés aux annuaires d'entreprise, les logiciels gèrent les membres et les droits d'accès.
Ils permettent la création, la modification et la suppression des documents en ligne, la classification et la gestion de versions de ces documents, le partage de fichiers. A l'espace de travail public s'ajoutent des sous-espaces de travail privés et la possibilité de travailler en mode déconnecté. Les agendas sont partagés et reliés si besoin est à Outlook. Les utilisateurs sont notifiés par mail. Il existe des gestionnaires de formulaires avec circuit de validation. On peut mettre en œuvre des sondages. Un moteur de recherche du marché ou maison permet d'aller

en relation

  • Francais
    6859 mots | 28 pages
  • L: cqs; cq
    4615 mots | 19 pages
  • Guide_pratique_du_travail_collaboratif
    29026 mots | 117 pages
  • Marketing
    8990 mots | 36 pages
  • Tcao
    9033 mots | 37 pages
  • Note argumentatif
    327 mots | 2 pages
  • Le travail collaboratif ou l’effet « cluster »
    9763 mots | 40 pages
  • Rapport sur les outils de travail collaboratif
    596 mots | 3 pages
  • C2i - faculté de droit
    1801 mots | 8 pages
  • Les outils collaboratifs
    1118 mots | 5 pages