Description de la pension vauquer père goriot

Pages: 5 (1165 mots) Publié le: 20 mai 2012
Père Goriot
« Cette première … en pourriture »
TEXTE 13





En quoi cet extrait est-il le vrai incipit du récit ? Après un début d’histoire s’apparentant plus à une préface, on semble là arriver au véritable incipit car les descriptions y sont plus habituelles. On a là une longue mise en scène du lieu qui annonce la description de Mme Vauquer et des autres pensionnaires. Cettedescription est une sorte de perfection d’une des scènes de la vie privée que Balzac décrit ; on est dans leur intimité : là où ils vivent, mangent, vont s’aimer. Cette description illustre aussi la théorie Balzacienne selon laquelle il y a une interaction entre les lieux et les personnages : médiocrité, saleté, « odeur nauséabonde » va déterminer certains comportement des habitants de la pension. On vad’ailleurs s’apercevoir plus tard que les pensionnaires sont peu soignés : « dînent en pantoufle ». La description de cette pension se fait aussi par tous les sens : « gluants » ; « puant », ça nous donne donc l’impression que le lieu est vivant, a une vie autonome, qu’il se dégrade et vieilli.
( Une description réaliste
( Un point de vue original
( Une description comme préparation àl’action





I Une description réaliste


1/ La description réaliste refuse d’idéaliser la réalité mais cherche au contraire à la montrer telle qu’elle est, même dans son abjection


Ce refus d’idéaliser repose sur une description apparemment maître et objective (description des meubles), on a même l’impression d’assister à une enquête policière avec un huissier saisissant les meubles(inventaire : « des piles d’assiettes). Cette description réaliste tellement précise veut afficher des dénominations exactes : « odeur sans nom ». Cette odeur va cependant être qualifiée par la suite de par une prétérition (Figure de rhétorique qui consiste à affirmer que l'on ne dira pas quelque chose mais le dire) en la décomposant. On peut alors apparenter Balzac à un chimiste. Il va même finir pardonner un nom à cette odeur : « odeur de pension ». Il veut surtout rendre cette odeur unique, et mettre l’unité de celle-ci en avant, la qualifiant de synthèse de plusieurs odeurs : « cette odeur de pension » devient alors une référence de l’immonde. Cette odeur est donc composée de trois adjectifs substantivés (« le renfermé, le moisi et le rance ») afin de rendre cette gradation réaliste. On adonc une espèce de mixte entre trois entités pour arriver à cette odeur. Le souci de réalisme est donc d’utilisé le conditionnel. La rigueur scientifique se retrouve aussi dans la présentation des meubles qui est neutre et passive : « jadis » ; « elle est plaquée » ; « est placée » ; « il s’y rencontre ».



2/ Une description sensorielle

Il y a beaucoup d’objets décrits dans cepassage, décrits avec précision : matière, couleur et origine de fabrication : « porcelaine épaisse, à bords bleus, fabriquées à Tournai ». Un autre souci du réalisme est l’exhaustivité. Balzac veut donner une impression de bric-à-brac en décrivant pleins d’objets différents et abimés, et du désordre. On a dans ce passage les sens de l’odorat et du toucher qui nous émergent réellement dans le lieu, etdonc nous dégoutent vraiment. On a par ailleurs un lien entre ces deux sens : « buffet gluant » ; « odeur humide au nez ». Toutes ces sensations suggèrent l’avarice et la pingrerie de Mme Vauquer.

II Un point de vue original

1/ Un narrateur qui semble découvrir les lieux

On a l’impression que le narrateur découvre les lieux tout en même temps que nous, tel un visiteur. Mais en mêmetemps il a une connaissance des lieux qui nous donne l’impression que c’est un habitué des lieux. Le fait que se soit un visiteur est montré de par sa réaction à propos de l’odeur de la pension, odeur sur laquelle il va insister. Le fait que ce soit un connaisseur est décrit de par sa manière de nous raconter l’histoire des lieux : « il fut jadis » ; il sait d’ailleurs « comment la crasse s’est...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le père goriot (incipit, description pension + mme vauquer
  • Description de la pension vauquer d'après le père goriot
  • Pere goriot pension vauquer
  • Commentaire la pension vauquer le pere goriot
  • La pension Vauquer (Père Goriot, Blazac)
  • Le père goriot
  • Le père goriot, honoré de balzac
  • Description de Mme vauquer, Le pere Goriot

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !