Desnos, ce coeur qui haïssait la guerre

Pages: 2 (272 mots) Publié le: 10 mars 2011
Introduction

L’auteur de ce poème, Robert Desnos, est d’abord influencé par le surréalisme, mais il s’oriente ensuite vers une poésie plus accessible. Cecœur qui haïssait la guerre, témoigne du fidèle engagement auprès des résistants pris par Desnos durant la seconde guerre mondiale. Ce poème, écrit en verslibres, est un extrait du recueil Destinée arbitraire . Ce texte fut publié en 1975, après la mort de son auteur décédé en juin 1945 dans un camp deconcentration. Nous essaierons de voir comment Desnos témoigne sur la résistance. Dans un premier temps, nous montrerons la justification d’un engagement personnel,puis comment s’est devenu un appel collectif et enfin nous observerons la force de l’écriture poétique au service d’un engagement.

I.La justification d'unengagement personnel

A. Haine et refus de la guerre
Desnos se définit comme un pacifiste. Sa haine de la guerre est affirmée avec force avec : ce coeurqui haïssait la guerre.
Cette haine est associée à l'expression d'un amour vibrant de la vie, exprimé de manière très lyrique : le poète se désigne lui-mêmepar la métonymie du " coeur qui bat ", symbole de de la vie, des sentiments. Cet amour de la vie se traduit par un sentiment d'harmonie entre le poète et lanature : " ce coeur qui ne battait qu'au rythmes des marées, à celui des saisons, à celui des heures du jour et de la nuit " ; la régularité du coeur quibat est en harmonie avec la régularité des rythmes naturels, soulignée par la régularité du rythme ternaire.
B. Mais une acceptation paradoxale de la guerre
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • « Ce cœur qui haïssait la guerre »
  • ce cœur qui haïssait la guerre
  • Ce coeur qui haissait la guerre
  • Commentaire: " ce cœur qui haïssait la guerre" DESNOS
  • Ce cœur qui haïssait la guerre de robert desnos
  • '' Ce coeur qui haïssait la guerre '' robert desnos
  • commentaire "ce coeur qui haissait la guerre" Robert Desnos
  • Commentaire composé

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !