Devoir socio droit de l'enfant

Pages: 5 (1184 mots) Publié le: 16 février 2012
Aboudaram Sarah Mardi 8 Novembre 2011
Cherane Safia
Fernandes Elodie

TD Connaissance des publics:
L’évolution du statut de l’enfant

Le mot enfant nous vient du latin «infans» qui signifie: «celui qui ne parle pas». On voit déjà fidèlement ce refléter dans cette origine du mot une conception bien particulière de l’enfant «soit sage et tais toi! ».
Avant le XVIe Siècle, l’enfant étaitconsidéré comme un adulte à part entière. Le sentiment d’enfance n’existait pas. Il a d’ailleurs fallu attendre le XVIIe siècle pour le voir apparaitre.
Progressivement, on va prendre en compte les besoins de l’enfant, élargir la conception de l’éducation, encadrer les droits des parents…
Le statut est une situation, une position d’une personne ou d’un type de personnes par rapport à ungroupe, à un système.
Comment a évolué le statut de l’enfant dans la société?
Nous étudierons dans un premier temps l’évolution sociale et juridique du statut de l’enfant, puis dans un deuxième temps, les débats que cette évolution soulève actuellement.

L’évolution du statut de l’enfant dans la société

Dans la société médiévale, l’enfant est considéré comme un petit homme, aucunedistinction ne sépare l’enfant et l’adulte, et aucune tranche d’âge n’existe. L’enfant ne bénéficie pas par conséquent de protection ou de droit spécifique. Il rentre de ce fait très rapidement dans le monde du travail. Ils ont donc le même statut que les adultes.
Ce n’est qu’à partir du XVIIe siècle, que le sentiment d’enfance apparait c’est-à-dire la conscience de la particularité enfantine. Onpeut voir l’apparition d’une démarcation entre l’adulte et l’enfant au niveau vestimentaire, du traitement, et des activités (annexe 1).
Au XVIIIe siècle, l’enfant commence à avoir un statut à part entière et se statut se concrétise véritablement au XIXe siècle. En effet, en France, il se produit un phénomène de raréfaction des naissances. On remarque une baisse considérable de la féconditéentre 1805 et 1835, qui peut s’expliquer par une tendance croissante à la limitation des naissances dû aux nombreuses guerres, ce qui va donner une nouvelle vision de la maternité; un désir de fonder une famille. Une réelle prise de conscience apparait donc donnant naissance à une première législation de protection de l’enfant au travail avec la loi de 1841 qui fixe l’âge minimum du travail à 8 anset la durée maximum à 12 heures par jour. En 1874, l’âge minimum passe à 12 ans, et le travail sous terre est interdit. En 1889, la loi réprime pour la première fois les abus de la puissance paternelle et on assiste aux premières sanctions envers les parents (annexe 2).
Ce changement concerne la France mais aussi les autres pays et les premiers textes internationaux parlant des droits desenfants apparaissent en 1924 puis en 1958. En effet en 1958, un tournant important apparaît dans la protection de l’enfance tout d’abord car on pose les bases de l’enfance en danger mais aussi on commence à définir les devoirs des parents grâce à l’ordonnance du 23 Décembre 1958.
En 1974, à 14 ans, l’enfant peut travailler mais uniquement en période de vacance scolaire et peut arrêter l’école à 16ans et rentrer en contrat d’apprentissage (Annexe 3).
Aussi, en 1989, est signée par les Nation Unies la Convention Internationale des Droits de l’enfant qui considère l’enfant comme un être de droit autonome et un sujet de protection.
De plus, La loi du 8 janvier 1993 instaure le principe selon lequel l’enfant, dès lors qu’il est capable de discernement doit être consulté sur toute procédurele concernant (Annexe 3).
Cette évolution progressive à certes amélioré considérablement la place de l’enfant dans la société mais soulève toutefois certaines craintes et incompréhensions vis-à-vis du nouveau statut d’enfant Roi.

Les débats que cette évolution soulève actuellement

D’après François de Singly (Annexe 5); «Le processus d’autonomisation de l’enfant est indissociable au...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Droits et devoirs de l'enfant
  • Devoir de socio
  • Les devoirs de l'enfant
  • Approche socio l'enfant sauvage
  • Devoir 1
  • Droit de l'enfant
  • Les droits de l'enfants
  • Devoir de socio birck

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !