Devoir d'économie et droit 1ère année bts nrc

1255 mots 6 pages
DEVOIR ÉCONOMIE GÉNÉRALE ET DROIT

DEVOIR 04

PARTIE 1 : ÉCONOMIE GÉNÉRALE

Synthèse de documents : échanges internationaux et pays en développement

Sujet de la note de synthèse : Quel est l’impact du ralentissement des échanges et de la diminution des flux financiers (essentiellement les investissements et transferts de revenus) sur le développement et l’atteinte des objectifs du millénaire ?

Les échanges internationaux désignent l’ensemble des transactions transfrontières qui peuvent se produire tous les ans entre les agents résidents d’une nation étudiée et ceux du reste du monde. Ils regroupent donc les flux de marchandises, de services, de travailleurs, de moyens de paiement et de capitaux. Suite à la crise économique, les échanges internationaux ont subit un ralentissement dans le monde entier et il y a eu une diminution des flux financiers. A l’aide des documents soumis à notre étude, nous verrons dans un premier temps les bénéfices de la mondialisation. Dans un second temps, nous parlerons des conséquences que subiront les pays les moins avancés suite à la diminution du commerce mondial et de la chute des investissements. Enfin, nous évoquerons l’incidence de la crise économique sur la possibilité d’atteindre les objectifs du millénaire pour le développement.

La mondialisation qui est l’émergence d’un vaste marché mondial des biens, des services, des capitaux et de la force de travail s’affranchissant de plus en plus des frontières politiques des états, a permis à certaines puissances émergentes d’acquérir des bénéfices. Comme puissance émergente, nous pouvons citer la Chine, l’Inde, le Brésil et la Russie. Il est toutefois à noter que la Chine est sans conteste l’un des exemples les plus spectaculaires d’ouverture et d’intégration à la mondialisation. Depuis la fin des années 1970, la Chine est sortie de son isolement et un volet important des réformes a consisté à permettre l’intégration de l’économie chinoise dans les circuits

en relation

  • la france
    327 mots | 2 pages
  • vivre
    1104 mots | 5 pages
  • economie-gestion
    11953 mots | 48 pages
  • Le guide des métiers
    85158 mots | 341 pages