Dfdvfgv, o, k, vfkv, rf

1195 mots 5 pages
ECIJA

Écija est une commune d’Espagne, dans la province de Séville, communauté autonome d’Andalousie. Cette commune se situe entre Cordoue et Séville, dans la vallée du Génil, affluent du Guadalquivir. Elle abrite 40 000 habitants.
Elle possède un patrimoine très riche : le palais Mudéjar, le couvent de Las Teresas, l'église de Santiago et l'église Santa Cruz qui possède la Vierge del Valle, patronne de Ecija.
Elle est jumelée avec la ville de Pavillons-sous-Bois
Ecija est un site peuplé dès la préhistoire, mais avec des hauts et des bas. Seule la période du Chalcocitique a laissé notamment des traces nombreuses. Sous les Wizigoths, Ejica resta une ville de première importance, mais vit la concurrence de Séville se développer.
La ville fut conquise par les troupes ommeyyades commandées par Tariq ibn Ziyad, après que des partisans de Rodéric s'y soient réfugiés, suite à la défaite de Guadalete. La ville prend le nom de Istichcha devient capitale de province de l'Emirat de Cordoue, et s'enrichit avec le développement agricole. Les musulmans introduisent notamment le coton .
CORDOBA
Cordoue est une ville située dans le sud de l'Espagne, en Andalousie. Cordoue est la capitale de la province du même nom. La ville est située sur le Guadalquivir. Elle compte 321 000 habitants. Son centre historique est classé depuis 1984 patrimoine mondial de l'UNESCO. Cordoue est un ancien peuplement ibérique et est occupée par Claudius Marcellus, un Romain, en 169 av. J.C. Elle était la capitale de la province d'Hispania Baetica. Différents monuments datant de l'époque romaine sont encore visibles dans cette ville.
Au troisième ou au quatrième siècle, Cordoue devient un siège épiscopal. Le premier évêque de Cordoue a probablement été Ossius qui est présent au premier concile de Nicée en 325. Il a été conseiller de l'empereur Constantin.
Lors de l'effondrement de l'Empire romain d'Occident au Ve siècle, la ville passe sous la domination des Vandales, puis des Wisigoths

en relation