Dfdvfgv, o, k, vfkv, rf

Pages: 5 (1195 mots) Publié le: 27 janvier 2013
ECIJA

Écija est une commune d’Espagne, dans la province de Séville, communauté autonome d’Andalousie. Cette commune se situe entre Cordoue et Séville, dans la vallée du Génil, affluent du Guadalquivir. Elle abrite 40 000 habitants.
Elle possède un patrimoine très riche : le palais Mudéjar, le couvent de Las Teresas, l'église de Santiago et l'église Santa Cruz qui possède la Vierge del Valle,patronne de Ecija.
Elle est jumelée avec la ville de Pavillons-sous-Bois
Ecija est un site peuplé dès la préhistoire, mais avec des hauts et des bas. Seule la période du Chalcocitique a laissé notamment des traces nombreuses. Sous les Wizigoths, Ejica resta une ville de première importance, mais vit la concurrence de Séville se développer.
La ville fut conquise par les troupes ommeyyadescommandées par Tariq ibn Ziyad, après que des partisans de Rodéric s'y soient réfugiés, suite à la défaite de Guadalete. La ville prend le nom de Istichcha  devient capitale de province de l'Emirat de Cordoue, et s'enrichit avec le développement agricole. Les musulmans introduisent notamment le coton .
CORDOBA
Cordoue  est une ville située dans le sud de l'Espagne, en Andalousie. Cordoue est lacapitale de la province du même nom. La ville est située sur le Guadalquivir. Elle compte 321 000 habitants. Son centre historique est classé depuis 1984 patrimoine mondial de l'UNESCO. Cordoue est un ancien peuplement ibérique et est occupée par Claudius Marcellus, un Romain, en 169 av. J.C. Elle était la capitale de la province d'Hispania Baetica. Différents monuments datant de l'époque romaine sontencore visibles dans cette ville.
Au troisième ou au quatrième siècle, Cordoue devient un siège épiscopal. Le premier évêque de Cordoue a probablement été Ossius qui est présent au premier concile de Nicée en 325. Il a été conseiller de l'empereur Constantin.
Lors de l'effondrement de l'Empire romain d'Occident au Ve siècle, la ville passe sous la domination des Vandales, puisdes Wisigoths jusqu'en 711, à l'exception d'un bref intermède byzantin, entre 544 et 571. Cordoue reste sous contrôle musulman jusqu'en 1236, date de la prise de la ville par Ferdinand III de Castille. La ville continue à décliner, n'étant plus désormais qu'une agglomération secondaire de l'Andalousie castillane, dépassée en particulier par Séville. Son relatif renouveau démographique ne date que du xxe siècle. Lesmusulmans y restent tolérés pendant les premières décennies de la domination castillane, mais la Grande Mosquée est aussitôt convertie en église, élevée canoniquement au rang de cathédrale en 1239. Les nombreuses ouvertures de la mosquée sur la ville (qui assuraient une grande luminosité à l'intérieur de l'édifice) sont alors murées. La mosquée était portée par 1 013 colonnes jusqu'à laReconquête catholique, colonnes prises de l'antique basilique wisigothique San Vicente (VIe siècle) détruite et sur laquelle s'est élevée la mosquée. Il en subsiste 856. La "Capilla Mayor" a été construite sous Charles Quint. En 1808, au cours des guerres napoléoniennes, la ville est mise à sac par les troupes françaises.
MALAGA

Málaga est une ville du sud de l'Espagne et la capitale de la provincede Málaga, dans la région d'Andalousie, au bord de la Méditerranée. D'après le recensement de 2009, Málaga comptait 568 305 habitants et était la 6e ville d'Espagne. Málaga possède un climat méditerranéen avec une température moyenne de 18 degrés durant toute l’année. En été, les températures vont de 35 à 45 degrés et, en hiver, elles ne descendent presque jamais en dessous de 14 degrés pendantla journée.
Relevé météorologique de Malaga-(période: 1971-2000) |
Mois | jan. | fév. | mar. | avr. | mai | jui. | jui. | aoû. | sep. | oct. | nov. | déc. | année |
Température minimale moyenne (°C) | 7,3 | 7,9 | 9,0 | 10,4 | 13,4 | 17,1 | 19,7 | 20,5 | 18,2 | 14,3 | 10,8 | 8,4 | 13,0 |
Température maximale moyenne (°C) | 16,6 | 17,7 | 19,1 | 20,9 | 23,8 | 27,3 | 29,9 | 30,3 | 27,9 |...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Fiche O Et K
  • O?N?K?N.K
  • m=k,iojoij,o
  • V e r p a k k i n g v o o r p o ë t i s c h p r o d u c t
  • Le c k
  • Lklolikk, k, kkk; k; k; k; k; k; k; k; k;
  • kjn rf
  • moi k moi

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !