didactiqueen algerie

773 mots 4 pages
Pour exemplifier notre partie théorique ; nous allons prendre pour exemple le projet numéro 1 du manuelle de français du 4eme année primaire :

Ce projet est intitulé : « Lire et écrire un conte », il est divisée sous 3 séquence :
Séquence 1 : Repérer des personnages. Utiliser d’autres mots pour parler des personnages.
Séquence 2 : Repérer des événement importants. Ordonner les différentes actions dans un récit.
Séquence 3 : présenter les paroles des personnages dans un dialogue . Repérer les paroles des personnages.
A la fin de se projet on assigne a l’enseignant l’obligation une évaluation-bilan, qui lui permettra de se rendre compte si ces élève on bien assimiler le contenu de se projet.

Ces trois séquence contiennent une parie « Oral », deux partie « je lis », deux partie « j’apprend a écrire », une production écrite et a la fin une partie « pause-évaluation », comme on remarque on attend de l’élève une appréhension oral et écrite. Ces séquences débutes par une partie Oral qui veut ressortir l’aspect didactique et l’aspect social, il propose au élèves des textes amusants et a leur portées ,chapeauter par des questions préalablement poser poussant l’élève a réfléchir sur ce qui va suivre du cour, dans la première séquence par exemple le nom du personnage est arabe ce qui permet a l’élève de s’identifier au personnage, et un nom amusant est attribuer a l’autre personnage de ce texte pour attirer et amuser l’élève , a la fin des textes la partie « j’écoute et je comprends » propose a l’élève une série de question sur les textes dans le but de constater si l’élève a comprit les textes, cela est suivit par une partie « je construit » visant a pousser les élèves a y desseller des notion discrète dans les textes et ensuite de les répéter a haute voix, a la fin de ce cour la partie « je lis et j’écrit » pousse l’élève a combiner lecture et écriture a fin de trouver des

en relation