Diplomatie française

Pages: 5 (1027 mots) Publié le: 2 mai 2011
Jennifer BOULARD
CEP – L1
Fiche d’actualité : Une diplomatie française en crise ?

Le 23 février 2011, un groupe de diplomates français, sous le pseudonyme de « Groupe Marly », dénoncent, via une tribune dans Le Monde, « l’impulsivité, l’amateurisme et les préoccupations médiatiques » qui entachent l’actuelle politique étrangère de la France. Cette tribune, suivie d’autres (notamment celle dugroupe « Albert Camus »), pointe du doigt les erreurs de « gestion » des grands dossiers internationaux et déplore la disparition de la « voix de la France dans le monde ».
Historique : depuis la fin de la Seconde Guerre Mondiale, la France, sous l’égide première du général de Gaulle, s’était volontairement écartée du commandement militaire de l’OTAN (tout en mettant en place une force dedissuasion nucléaire) et cherchait à proposer une forme de « troisième voie » (ou voix ?). Nicolas Sarkozy, soucieux d’imprimer sa marque, rompt avec cette indépendance traditionnelle et la France réintègre l’OTAN en 2009, peu après son « entrée en guerre en Afghanistan », sous commandement américain. Sur le plan purement numéraire, la France est, derrière les USA, le 2ème réseau diplomatique au monde(158 ambassades et 97 postes consulaires), sans compter son réseau culturel (144 Instituts, 222 alliances françaises, 253 écoles françaises à l’étranger).
La France peut-elle encore jouer la carte de la spécificité dans le contexte mondial actuel ? Comment trouver le cap lorsque manque, comme l’ont souligné les diplomates anonymes, un capitaine, et lorsque les affaires extérieures sont malmenéesde l’intérieur ? La France, malgré un sursaut tardif sur la question de la Libye, parviendra t-elle à faire oublier ses « maladresses » ?

I – Une politique étrangère encore influente ?
A – La France en porte-à-faux de l’UE ?
Selon le Nouvel Observateur, les relations franco-européennes – surtout les relations franco-allemandes – ont du plomb dans l’aile, une tension démontrée notamment lorsde la crise financière et la question de la dette grecque, mais également par l’expulsion des roms en 2010, très vivement condamnée par la Commission Européenne et le Conseil de l’Europe.
Toujours selon le Nouvel Observateur, L’Union pour la Méditerranée, qui devait inclure, outre les 27 états de l’Union Européenne, la Turquie, Israël et les pays arabes du pourtour méditerranéen, est restée sanssuite, et a créé de nouvelles tensions au sein de l’UE, toujours avec l’Allemagne, qui trouve le projet « peu clair » et très favorable à la France.
Selon Frédéric Bozo historien des relations internationales, l’enjeu de la diplomatie française pourrait se résumer à ce conflit entre prérogative nationale en matière de politique étrangère et nécessaire dissolution – à terme – de cette dernièredans un cadre européen ;

B –la France et le « nouvel ordre mondial » ?
La France taxée de « suivisme atlantiste » par les diplomates du groupe Marly, pour son intervention aux côtés des Etats-Unis en Afghanistan ; une position reprise, par exemple, lors d’une séance de questions au sénat ce 3 mars 2011 (séance durant laquelle Gérard Longuet, nouvellement Ministre de la Défense, se fait attaquersur cette question).
Nouveaux compétiteurs : la Chine comme superpuissance économique (second rang mondial, après les USA), le Brésil (intervenu, par exemple, au moment de la crise iranienne), la question épineuse de la Russie (à qui Nicolas Sarkozy avait reproché l’invasion de la Géorgie par les forces militaires russes en août 2008)
Repenser la doctrine ? Hors de la logique de la guerrefroide, la France qui n’est certes pas une superpuissance, peut continuer à mettre en avant, selon Frédéric Bozo, une « mondialisation régulée » (position adoptée depuis l’écroulement du bloc soviétique, que Sarkozy tente de mettre en œuvre via sa présidence du G8 et du G20) ainsi que les droits de l’homme.

II – Maladresses extérieures…et intérieures
A – Le temps du discrédit
Septembre 2007,...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Diplomatie francaise
  • Puissance de la diplomatie Française
  • La diplomatie française en crise
  • Diplomatie
  • Diplomatie
  • Diplomatie
  • Diplomatie
  • Diplomatie

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !