Diserte

Pages: 5 (1022 mots) Publié le: 12 septembre 2012
Je naquis par un soir de juillet, alors que nous étions en vacances dans notre maison familiale à Toulon dans le sud de la France. Etant né en France, j’eu le droit a la double nationalité, une chance car ce n’est pas donné à tout le monde. Pendant toute mon enfance, mes parents suivaient de très près ma scolarité. Je les comprends aujourd’hui et je les en remercie. Outre le travail je m’ouvraisénormément au monde extérieur, j’étais passionné par les cultures, les religions, les différentes manières de vivres. Apres mon baccalauréat, je suis entré aux sciences pro de paris, dans l’espoir un jour de devenir journaliste. C’est lors de ma troisième année dans cette grande école que ma vie pris un tournant.

Cette année devait se faire à l’étranger. Apres de nombreuses hésitations, jechoisis et fut envoyer en Inde. Apres une longue campagne d’acclimatation non sans utilité, j’embarquais à bord d’un avion de la Kingfisher Airlines, avec, quand on connait la signification (nom d’une bière indienne) la plus grande sérénité. Amon arrivée, je fus profondément choquer par la misère dans laquelle vivaient les habitants. Un enfant mort allongé sur le trottoir, un homme, mort lui aussi, aumilieu du trafic des rickshaw qui cherchaient a peine a l’éviter. Tant de différences de modes de vie en si peu de temps me choqua énormément psychologiquement. Néanmoins, leur culture était très intéressante. Je fus plusieurs fois invité à leurs fêtes religieuses. C’était très spécial, il ne fallut en aucun cas se moquer, ou faire quoi que ce soit pour leur faire insinuer qu’ils étaientridicules. Ce fut une dure épreuve pour moi car je critiquais toujours tout en France. En inde on ne rigole pas. Il est impossible de ce faire des amies filles étant donné qu’elles sont totalement sous control paternel. J’appris aussi la patience, ou les quinze heures de train bondé, entassés les uns sur les autres, pour parcourir deux –cents cinquante kilomètre. Tout semble très aléatoire, un chauffeurde train peut s’arrêter a tout moment pour prendre une tasse de thé. L’inde est un pays totalement corrompue. Tout le monde est soumis à l’argent, même et surtout la police. Avec un ami nous avons un jour été accusé par un de nos voisins de bruit intempestif. A l’arrivé de la police, le voisin payait devant nos yeux les policiers à plusieurs reprises pour qu’ils trouvent quelque chose à nousreprocher, allant jusqu’à introduire de la drogue dans une boite à chaussure pour pouvoir nous embarquer au poste, nous y fumes impeccablement défendus par un avocat français.

A la fin de mon séjour, j’ai décidé de m’engager comme reporter auprès d’une ONG contre la misère et la corruption, les deux choses qui m’ont le plus marqués durant mon séjour. Lors de mon retour, le pilote en état d’ivressefut contraint de se poser en urgence en raison d’étourdissement. Nous atterrirons non loin des côtes méditerranéennes espagnoles, sur une petite ile dont j’aperçus a peine le nom sur une pancarte du mini aéroport ; Palma. A notre descente des policiers de locaux arrêtèrent le pilote, nous fumes alors livrées a nous-même sur une ile dont personne ne connaissait les moindres informations. Je remontadans l’avion pris mes affaires, les autres voyageurs me suivirent également. Je tentais de leurs parlers en espagnol sachant que ce petit avion était à destination de l’Espagne, ils me répondirent qu’ils ne connaissaient pas cette ile et que d’après les apparences, les personnes qui vivaient ici ne devaient pas vivre dans la richesse. Je remarqua un soldat qui dormait dans une cabane de fortune,il était armé et avait un couteau à la cheville. Un doute m’empara sur lui, était-il raisonnable de se présenter avec des vêtement et des objets de valeurs a une personne tel que cette homme. Apres en avoir parlé avec autres passagers nous décidions de l’éviter pour prendre le moins de risque possible. Apres une heure de marche nous arrivions dans un petit village, les habitants sortirent de...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Disertt
  • Diserte
  • Disert
  • Disert
  • Disertes
  • Disert
  • Diserte
  • Disert

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !