dissert Fiction

1184 mots 5 pages
Introduction
Qu'est-ce qu'une œuvre de fiction ? Une fiction est une histoire fondée plus souvent sur des faits imaginaires que sur des faits réels. Les personnages qui y sont décrits sont dits "personnages"...
La plupart d'entre nous ont été sensibilisés à l'imaginaire étant enfant, lorsque nos parents nous lisaient des contes et des histoires imaginaires. Cela captait notre attention et nous partions très vite bien loin dans un monde de rêves et ce type de lecture favorisait bien souvent notre endormissement.
En devenant adulte, nous nous intéressons plus à des faits réels, pourtant, parfois nous aimons encore nous évader mentalement grâce à l'imaginaire.
Quels avantages retire l'auteur en écrivant des œuvres imaginaires ? Quel est l'intérêt du lecteur ? C'est ce que nous allons tenter d'éclaircir tout en se demandant en quoi une œuvre imaginaire peut être efficace dans la réflexion sur l'homme et sur le monde.

Développement
1-Le créateur d'œuvres de fiction étant l’auteur, jouit d'une grande liberté dans son écriture et c'est certainement l'avantage principal qu'il en retire, puisqu'il se place en dehors de la réalité. Ce qu’il écrit ne peut être contesté puisque les faits décrits sont irréels. Il peut simplifier ou grossir les faits. Comme ces faits sont irréels, cela ne pourra lui être reproché ! L'auteur ne prend ainsi aucun risque. Cependant il utilise aussi des apologues, un apologue étant un court récit en prose ou en vers, dont on tire une instruction morale; l'apologue permet à l'auteur de faire passer son message.
Le créateur de fiction utilise sa fantaisie en variant les types de personnages. Il se rapproche ainsi de la réalité. Il peut par exemple prendre des personnages bons ou méchants. Dans "Le voleur de foudre" de Riordan, Percy Jackson est le gentil et Luc le méchant. A d'autres moments, il prendra des personnages plus cruels tels les animaux dans les fables de La Fontaine.
Par ses écrits l'auteur incite le lecteur à la curiosité, en

en relation

  • Metodologie dissertation
    1164 mots | 5 pages
  • Dissert
    677 mots | 3 pages
  • Bonjour
    2798 mots | 12 pages
  • Le roman doit-il ouvrir les yeux au lecteur?
    820 mots | 4 pages
  • Le roman et le personnage de roman
    499 mots | 2 pages
  • Pour l'inscription
    271 mots | 2 pages
  • Dissert'.
    274 mots | 2 pages
  • Méthode de dissertation philosophique
    3533 mots | 15 pages
  • Dissertation sur la constition
    364 mots | 2 pages
  • Un roman doit-il chercher à faire oublier au lecteur que ses personnages sont fictifs
    1284 mots | 6 pages

Autres essais populaires