Dissert

2502 mots 11 pages
FAUT -IL RECONNAITRE LEGALEMENT LA PRATIQUE DE L'EUTHANASIE ?

INTRODUCTION
• Le terme d'euthanasie a été créé par le philosophe anglais Francis Bacon (1561-1626), qui estimait que le rôle du médecin était non seulement de guérir, mais d'atténuer les souffrances liées à la maladie et, lorsque la guérison était impossible, de procurer au malade "une mort douce et paisible".
Cette pratique a été complètement rejetée après la Seconde Guerre mondiale car l'exercice d'un " bio- pouvoir " du régime nazi a entraîné l'élimination de milliers d'enfants mal formés ou handicapés. Puis est apparu le problème de l'acharnement thérapeutique et on a proposé dans les années 70 l'exercice "d'un droit du malade au respect de sa liberté et de sa dignité ". Cependant, l'euthanasie volontaire, c'est-à-dire le droit pour le malade de demander à ne pas être, dans des circonstances définis, l'objet de pratiques thérapeutiques, ne permet pas de régler la situation où le malade est incapable par lui-même de prendre une décision. C'est pourquoi la plus part des législations refusent toutes formes d'euthanasie.
• Pourtant, la question de légaliser ou non l'euthanasie est toujours d'actualité. En effet, la pratique de l'euthanasie " clandestine " devient très courante. Mais elle reste la mise à mort délibérée d'une personne. Elle est d'ailleurs qualifiée, au regard du droit actuel et de l'Eglise catholique, de meurtre voire d'assassinat (meurtre avec préméditation) ou d'omission de porter secours à personne en péril (car tout citoyen en est tenu, le médecin plus que tout autre).
Les Pays-Bas sont ainsi le premier Etat à légaliser cette pratique, en novembre 2000, ce qui a permis de relancer le débat dans d'autres Etats.
• Dans la partie qui suit, je vais tout d'abord développer les différents arguments des défenseurs de l'euthanasie, suivant leur méthode (arguments réels et émouvants, arguments justes et raisonnés puis arguments qui ne le sont plus vraiment). Ensuite, je vais

en relation

  • Dissert
    383 mots | 2 pages
  • Dissert'.
    274 mots | 2 pages
  • Dissert
    677 mots | 3 pages
  • disserte
    3713 mots | 15 pages
  • Dissert
    874 mots | 4 pages
  • Dissert
    863 mots | 4 pages
  • Dissert
    1614 mots | 7 pages
  • Dissert
    1545 mots | 7 pages
  • Dissert
    2135 mots | 9 pages
  • dissert
    1704 mots | 7 pages