Dissertation de philo : l'homme fait-il parti de la nature ?

2455 mots 10 pages
T.-V. J.
03/01/11
1ère L

Philosophie

L' Homme fait-il partie de la Nature ?

Introduction

Mais est-ce que maîtriser la Nature, c'est s'en différencier ou en revendiquer son appartenance ? Et quelle définition de la nature évoque-t-on ? Faire partie de la nature, est-ce se fondre dedans ou simplement exister à l'intérieur ?
Nous nous demanderons si l'Homme fait partie de la Nature ou non.
Dans un premier temps, nous verrons que l'homme se considère comme distinct, à part, séparé de la nature. Dans un second temps, on observe que, selon la science et la théorie de l'évolution, l'homme tient pourtant ses origines de l'animal et fait donc partie de la Nature.

NON, l'Homme ne fait pas partie de la Nature

Nous prendrons ici l'Homme en tant qu'individu, qu'être humain et non en tant que sexe masculin.
L'homme peut se considérer comme séparé de la nature pour deux raisons : d'abord parce que depuis l'origine, il a pu apprécier et mesurer la distance entre sa force et les siennes ; ensuite, parce que peu à peu, par l'invention d'outils, il a appris à la maîtriser, à l'utiliser, et parfois même à la dominer jusqu'à l'exploiter à outrance. La nature impressionne l'homme, qu'elle domine La nature offre des ressources indispensables à la vie de l'homme. Le feu semble tomber du ciel ; pour lui apporter la chaleur, la cuisson. La nature, c'est aussi une source inépuisable d'eau, donc de vie et par conséquent, de nourriture pour l'homme. Les premiers hommes ont, pour cette raison, divinisé la nature. Aujourd'hui encore, certains peuplent continuent de considérer certains animaux comme sacrés (les vaches en Inde, par exemple). L'homme qui divinise la nature est modeste, admiratif, et se sent nécessairement très faible devant la grandeur et la force de la nature. Mais la nature fait également peur à l'homme, lorsqu'elle se déchaîne ou lorsqu'elle le met en danger (feu, froid, extrême chaleur, sécheresse...). Là encore, il ne peut que se

en relation

  • Liberté illusion ?
    3590 mots | 15 pages
  • technique de la dissertation philosophique
    2511 mots | 11 pages
  • Philo
    1630 mots | 7 pages
  • la phillosophie
    2118 mots | 9 pages
  • Le travail est il un droit ?
    932 mots | 4 pages
  • La sorcellerie
    1200 mots | 5 pages
  • mieux apprendre
    10049 mots | 41 pages
  • Prikol
    637 mots | 3 pages
  • Philosophert sert-il a vivre?
    3003 mots | 13 pages
  • L homme est il un être à part dans la nature PHILO
    682 mots | 3 pages