Dissertation la vérité est-elle relative?

1089 mots 5 pages
1ère Partie

La vérité dépend-elle de nous ?

La vérité est par définition la propriété d’un jugement, c’est-à-dire lorsqu’un être possédant une raison dit quelque chose au sujet de quelque chose. Bien entendu, un Homme énonce une vérité en pensant qu’elle est en adéquation avec la réalité, extérieure à l’esprit, indépendamment de l’esprit. Pour cela, l’être doué de raison, l’Homme, fait appel à sa sensibilité, lui donnant des informations sur la réalité (aussi appelé coté passif, à posteriori). Ces informations atteindront alors l’esprit pour être interprétées par la raison (dans des catégories de l’esprit, catégories à priori de l’entendement). La vérité serait donc le lien entre la raison et la sensibilité, voir plus largement entre l’esprit et la réalité. Dans cette question, on se demande si la vérité dépend de nous, et donc si elle est propre à chacun, si chacun possède « sa vérité ». Dans le cas contraire, la vérité serait dite absolue, et donc indépendante de toute condition, qui serait la même pour tous.
Un jugement fait par un Homme, par sa raison, est-il forcément propre à lui, ou bien ce jugement est-il indépendant de toute condition ? Il ne faut donc pas s’interroger sur la vérité elle-même, mais sur le caractère « propre à chacun » de cette vérité. Ainsi on pourrait se demander : La vérité est-elle dépendante de la raison de chacun ? De la sensibilité de chacun ? La vérité peut-elle varier en fonction des conditions dans lesquelles elle est établie ? N’existe-t-il pas de vérité absolue ? Chacun possède-t-il « sa vérité » ?

Le jugement est, par définition, différent d’un Homme à l’autre : il est effectué par la raison d’un Homme, dont le degré d’intelligence et de volonté varie en fonction de l’Homme lui-même et des conditions dans lesquelles il émet ce jugement. En effet, Stendhal, dans son ouvrage De L’amour, nous dit : « Ce que j’appelle cristallisation, c’est l’opération de l’esprit, qui tire de tout ce qui se présente la découverte que

en relation

  • Peut-on choirsir sa vérité ?
    7382 mots | 30 pages
  • Y a-t-il des vérités définitives
    4136 mots | 17 pages
  • Y'a t-il des vérités définitives
    3804 mots | 16 pages
  • La vérité universelle
    882 mots | 4 pages
  • Doit-on rechercher la vérité?
    2536 mots | 11 pages
  • management opérationnel
    1062 mots | 5 pages
  • La vérité
    1127 mots | 5 pages
  • disert de fou
    1616 mots | 7 pages
  • philo
    679 mots | 3 pages
  • Dissertation philosophique sur socrate
    1513 mots | 7 pages