Dissertation philo

375 mots 2 pages
Insistons sur un point : plus les élèves travailleront le thème en le concevant comme un exercice de traduction d’idées et non une traduction de mots, et plus ce travail les aidera dans l’expression écrite.
De même, plus les élèves accepteront d’apprendre des thèmes par cœur plutôt que de se limiter à apprendre des mots par cœur, et plus l’expression écrite sera juste et précise. Les élèves doivent se munir d’un lexique vivant, c’est-à-dire leur permettant d’exprimer des idées.
Une liste de vocabulaire de milliers de mots appris hors contexte ne servira jamais à exprimer une idée puisque ces mots ont été appris comme traduction d’un mot étranger et non comme participant à la traduction d’une idée.

Tant que cette vision limitée du vocabulaire à connaître persistera, on observera dans l’expression écrite : soit un nivellement par le bas des idées exprimées. « Je ne savais pas exprimer cette idée intéressante donc j’ai exprimé une idée pauvre pour laquelle j’avais le vocabulaire. » On voit très bien dans ce genre de raisonnement que si l’élève avait maîtrisé un lexique vivant, il aurait pu exprimer ses propres idées ; soit l’illusion que la traduction va transformer une idée floue en une idée précise. Trop souvent, lorsqu’une phrase est mal exprimée, il suffit de demander à l’élève ce qu’il voulait dire pour se rendre compte qu’il ne le sait pas lui-même.

Se parler en anglais
Le conseil de pratiquer oralement, évoqué pour le travail de version, est très important pour l’expression écrite : les élèves doivent réfléchir en anglais, se parler en anglais tous les jours.

Le meilleur apport au vocabulaire « technique » acquis en cours, c’est la maîtrise de son lexique propre, personnel. Le fait de réfléchir seul en anglais sur les sujets les plus quotidiens permet de prendre conscience de la non-maîtrise de mots simples qui sont la base du lexique personnel de chacun.
Aucune dissertation ne pourra être bien faite si elle n’as-socie pas termes précis

en relation

  • Dissertation philo
    3135 mots | 13 pages
  • TN1
    1005 mots | 5 pages
  • TN2 drt1060
    1209 mots | 5 pages
  • Littérature
    72481 mots | 290 pages
  • Vendredi ou la vie sauvage
    1415 mots | 6 pages
  • Analyse de l’extrait de l’analyse de l’information
    1685 mots | 7 pages
  • dissertation philo
    615 mots | 3 pages
  • Dissertation philo
    1507 mots | 7 pages
  • Dissertation Philo
    791 mots | 4 pages
  • Dissertation philo
    2986 mots | 12 pages
  • dissertation philo
    691 mots | 3 pages
  • Dissertation Philo
    254 mots | 2 pages
  • Dissertation philo
    853 mots | 4 pages
  • Dissertation Philo
    1037 mots | 5 pages
  • Dissertation Philo
    1328 mots | 6 pages