Dissertation poètique

Pages: 7 (1640 mots) Publié le: 6 octobre 2010
Question :

1-La conception de la poésie que Jean Cocteau refuse dans son texte du corpus proposé sur la poésie , Le Rappel à l'ordre, nous signale que la poésie n'est pas « comme une dame voilée, langoureuse, étendue sur un nuage ». Il a voulu dire par là que le poésie ne relevait pas de la décoration de la réalité ni du rêve gratuit de l'imagination sans rapport avec la réalité.Justement, la poésie entretient un rapport très étroit avec la réalité, aussi quotidienne soit-elle. En fait, la poésie restitue aux choses leur beauté initiale. Le poète est un « voyant »; sa tâche, c'est de « dévoiler » le monde, c'est de découvrir, ensevelis sous la patine des habitudes, de la vitesse, et du temps,« la jeunesse », la fraicheur, la nouveauté de chaque chose «  qu'on croyaitvoir » sans rien voir.

2- En ce qui concerne notre corpus, composé d'un poème en prose de Francis Ponge, « Le pain », extrait du Parti pris des choses et d'un poème de Jacques Réda, « La bicyclette », extrait du Retour au calme, force est de constater que ces deux poèmes se rapprochent tous les deux de la conception de la poésie à laquelle tient Cocteau.
En effet, Francis Pongedans Le Parti pris des choses, établit un rapport tout à fait convaincant entre le pain et notre terre sous le feu du soleil. Ainsi, la croûte du pain rappelle-t-elle la chaine des Alpes ou la Cordillère des Andes puisque ces grandes chaînes de montagnes comportent-elles « des vallées, crêtes, ondulations, crevasses. ». De plus, l'intérieur de la couche terrestre se présent-elle comme une pâtespongieuse comme la mie de pain est composée de petites « fleurs » qui se rétrécissent quand le pain durcit: le pain constitue tout un monde microcosmique. Le regard du poète est quasiment scientifique puisqu'il a établi un rapport poétique réel entre « L'infiniment grand et l'infiniment petit ».
Quant à Réda dans Retour au calme, il imagine la vision du poète comme celle d'un cycliste qui,monter sur son vélo, s'engage à tout vitesse dans le « corridor » ombragé d'une route qui traverse un village. Sa vision alors correspond à une réalité de la ville que la vitesse, le lever et le coucher du soleil transforme magiquement en feu d'artifice. Le poète, c'est donc le « grand vélo noir », personnifié pour coup, et qui devient la métaphore de la poésie.Dissertation :

Le lecteur de poésie ne recherche pas nécessairement la même chose. Le poète lui, n'a pas la même conception de la poésie. A l'origine, la poésie concernait plutôt le mystère du monde et l'idéal c'est la raison pour laquelle la poésie moderne, essaie de rattacher la poésie à la réalité. Ainsi Cocteau, au Xxème siècle déclare-t-il dans Le rappel à l'ordre( 1926): la poésie doit« montrer [ aux lecteurs] ce sur quoi sont cœur, son œil, glissent chaque jour sous un angle et une vitesse tels qu'ils lui parait le voir et s'en émouvoir la première fois ». On peut alors se demander, si la poésie se réserve un domaine éthéré mais dans le même temps, les poètes du Xxème siècle n'auraient ils pas tendance à penser que la poésie s'accorde avec la réalité.
Ainsi donc nous verronsdans une première partie que l'essence de la poésie est idéale. Puis dans une seconde partie nous verrons que la poésie se rattache à la réalité.

La poésie depuis l'antiquité rejoint le monde des idées. C'est là une conception qui à traverser tous les courants poétiques depuis de nombreux siècles. La poésie s'intéresserait particulièrement aux rêves et l'esprit concevrait des univers quirelève de l'imaginaire. La poésie intéresse alors le lecteur par ce qu'elle lui propose des lieux d'évasion qui l'éloignent de la réalité quotidienne. Ainsi Baudelaire consacrera une section des Fleurs du mal à l'idéal. On se rappelle ses vers célèbre sur le création poétique dans « paysage » : « Et quand viendra l'hiver aux neiges monotones, / Je fermerai partout portières et volets / Pour...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • dissertation l'inspiration de la création poétique
  • Dissertation sur le langage poétique
  • Dissertation : ambition poétique
  • L'écriture poétique-dissertation
  • dissertation: le langage poétique selon mallarméé
  • Dissertation sur la création poétique: travail ou inspiration?
  • Dissertation art poetique de nicolas boileau
  • Dissertation sur le rôle du quotidien et des choses ordinaires sur l'écriture poétique

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !