Dissertation princesse de clèves

Pages: 6 (1399 mots) Publié le: 12 novembre 2012
DISSERTATION PDC

Ayant défini roman et romanesque, je pense qu’il est assez clair que le roman se retourne en effet contre le romanesque, et que ces deux aspects sont dans l’histoire délicieusement entremêlés. En effet, la Princesse de Clèves est une histoire que l’on qualifierais plus vite de roman : c’est bien une histoire qui se démarque des autres à sa parution (et même après) par samodernité et sa nouveauté. Le récit a également beaucoup d’éléments réels et beaucoup de faits s’appuient même de la vérité ; Que ce soit au niveau du nom des personnages (Duc de Nemours, famille de Guise, la famille Royale, …) ou de la perspicacité de Mme De Lafayette dans sa retranscription de la Cour, de cette époque, et de ces relations. Tout ces détails nous raccrochent à la réalité et donnent àl’histoire un fond réaliste. Cependant, c’est le caractère des personnages et certaines actions de ceux-ci qui font que le livre est également considéré comme un roman romanesque. On dire, bien que cela soit assez contradictoire, que Mme de Lafayette a utilisé un style romanesque en restant soucieuse du réalisme dans celui-ci. Ce pourquoi les deux termes de roman psychologique et roman romanesquesont si bien mélangés, et que Mme de Lafayette ne se laisse pas partir dans un monde entièrement utopique et imaginaire, mais garde les notions strictes du réalisme, en introduisant le romanesque par petites touches, ce qui donne au texte une crédibilité particulière. On peut démontrer ces éléments romanesques par trois exemples :
Il y a les 4 « digressions » de l’histoire. C’est digressionssont en quelques sortes un changement temporaire décentrant l’attention de nos héros principaux. Cependant, chacune de celles-ci va affecter la Princesse d’une certaine manière et vont affecter la Princesse d’un point de vue psychologique, sentimental et moral. Le premier exemple est celui du récit de Mme de Chartres à sa fille sur les intrigues de la Cour (passage dans la 1ère partie). Mme deChartres parle à sa fille Mlle de Chartres (la future Princesse de Clèves) et la met en garde contre la Cour, ses habitudes, sa bienséances, ses apparences et surtout les hommes. Dans ce discours, elle lui présente la Cour comme un lieu où le bonheur est impossible, Mme de Chartres, sa mère, à une vue très pessimiste de l’amour (certainement influencée par le Jansénisme de l’époque et de Mme deLafayette elle-même). Elle fait cela en lui contant l’histoire de la Duchesse de Valentinois et sa liaison avec le Roi, pour l’avertir des dangers de l’amour à la Cour. La seconde digression du récit est celle de la double liaison de Mme de Tournon, qui démontre bien les ravages de la passion, et surtout le problème de l’amant. En effet, en contant l’histoire entre Sancerre, Mme de Tournon et M.d’Estouteville, Mme de Clèves arrive à avoir un nouveau point de vue sur sa passion envers Nemours, et la déclaration de son mari sur la sincérité (« La sincérité me touche d’une telle sorte que je crois que si ma maîtresse et même ma femme, m’avouait que quelqu’un lui plût, j’en serais affligé sans en être aigri » -p.89 ) la pousse à hésiter si elle ne devait pas en parler à son mari, et puis oublier Mrde Nemours. La troisième digression concerne Anne de Boulen qui fait découvrir à la princesse la jalousie. En effet, à nouveau une nouvelle histoire sur les passions à la Cour et ses dangers, cependant la Princesse est à nouveau affectée et bien que le but de ces quatre digressions sont de décentrer l’image de l’histoire principale, chacune de celles-ci nous ramène inévitablement à la situation dela Princesse. Finalement, la quatrième digression est celle des amours du Vidame de Chartres, sa relation naissante avec la Reine qui sera détruite par une lettre. Cette digression représente également l’infidélité masculine du récit, et le Vidame représente bien les valeurs dégradantes de la Cour. Ce premier élément peut facilement être comparé à l’autre récit de Mme de Lafayette, La...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Dissertation de la princesse de clèves
  • Dissertation la princesse de clèves
  • Dissertation la princesse de clèves, lettre 81
  • La princesse de clèves
  • La princesse de cléves
  • Princesse de cleves
  • Princesse de clèves
  • La princesse du cléves

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !