dissertation rôle président de la république et premier ministre

2199 mots 9 pages
« Ma légitimité c’est le Président de la république » annonçait Jean-Pierre Raffarin dans les années 2002 en parlant de sa fonction de Premier ministre sous la présidence de Jacques Chirac. C’est au fil du temps que le statu de Chef du Gouvernement a prit la forme de second du Président. Initialement et comme l’a prévu la Constitution de la Vème République, élaborée principalement par Michel Debré, le pouvoir exécutif est incarné par deux figures prépondérantes que sont le Premier ministre, véritable Chef du Gouvernement sur la base de l’article 21, et le Président de la république, arbitre national d’après l'article 5. Ce sont les idées de Charles De Gaulle, principalement celles présentées dans son discours de Bayeux du 16 Juin 1946 qui seront les bases de la mise en place d’un pouvoir exécutif bicéphale bien plus forte que celui sous les précédentes républiques. L'établissement par les constituants d’un Gouvernement puissant en théorie dyarchique, laissant la direction de la politique gouvernementale au Premier ministre, se résume par la pratique à une suprématie présidentielle. Cela s’explique par l’habitude qu’ont prit les Présidents, suite aux multiples périodes de fait majoritaire, d’user d’une lecture présidentialiste de la Constitution, à leur profit. C’est dans ces circonstances là que le Président de la république se dote de tout pouvoirs. Reprenons la citation de Nicolas Sarkozy, Président actuel, qui illustre bien les rôles respectifs que détiennent en réalité les deux têtes pensante du Gouvernement français : « Le premier ministre est un collaborateur, le patron c’est moi ». On est bien loin du simple rôle d’arbitre du Chef de l’État. C’est rarement et seulement en période de cohabitation, plus précisément lorsque le Président partage ses pouvoirs avec un Premier ministre issu d’une majorité parlementaire opposée à sa couleur présidentielle, que l’on peut réitéré la notion de Gouvernement dyarchique. C’est le cas où le Président ne peut dépasser les

en relation

  • Méthodologie de droit public
    3535 mots | 15 pages
  • Methodologie droit public
    3432 mots | 14 pages
  • Le président et le premier ministre sous la vème république
    464 mots | 2 pages
  • TD droit constit
    960 mots | 4 pages
  • TD Droit Constitutionnel Mercredi 30 Janvier 2014
    2665 mots | 11 pages
  • Le contrôle du gouvernement par le parlement sous la vème république
    1803 mots | 8 pages
  • Méthodologie dissertation droit
    1171 mots | 5 pages
  • droit constitutionnel
    5424 mots | 22 pages
  • Les pouvoirs du président de la république sous la vème
    4326 mots | 18 pages
  • Le Chef du Gouvernement sous la Vème République
    1171 mots | 5 pages