Dissertation sainte beuve

2951 mots 12 pages
Méthodologie de la dissertation

Gerard Genette, dans Palimpseste, se popose d'étudier la littérature du second degré.Il en arrive à se dire que ce qui peut faire l'originalité d'une oeuvre n'est pas forcément des éléments nouveaux dans le paysage de la littérature mais de "faire du neuf avec du vieux". Il va même plus loin puisqu'il dit que cela "a l'avantage de produire des objets plus complexes et plus savoureux que les produits "faits exprès"". Proust quant à lui, ne voit pas les choses de la même façon puisqu'il écrit dans Contre Sainte Beuve qu'"en art, il n'y a pas (au moins dans le sens scientifique) d'initiateur, de précurseur. Tout est dans l'individu, chaque individu recommence, pour son compte, le tentaive artistique ou littéraire; et le soeuvres de ses prédécesseurs ne constituent pas, comme dans la science, une vérité acquise, dont profite celui qui suit. Un écrivain de génie a aujourd'hui tout à faire. Il n'est pas beaucoup plus avancé qu'Homère.". Il faut précise que Proust établit sa réflexion à partir de celles de Sainte Beuve, qu'il admire mais contredit tout de même. En effet, les deux hommes ont une vision radicalement opposée sur la littérature, ce qui rend le débat plus intéressant. C'est pourquoi l'auteur d'A la recherche du temps perdu" utilise à plusieurs reprises le terme "scientifique" afin d'évoquer la théorie de son interlocuteur. A celà, il oppose l'idée qu'un écrivain est autonome par rapport à sa production et que par conséquent une oeuvre littéraire ne dépend jamais de celles qui la précède.
Ainsi, nous pouvons nous demander s'il est possible d'écrire sans tenir compte de ses prédécesseurs et sans être influencé par le "moi" de l'auteur. Nous verrons donc dans un premier temps que pour comprendre la théorie de Proust sur la littérature, il est nécessaire de s'opposer à une étude scientifique du domaine; avant de dire également que le "moi" de l'auteur transparaît tout de même très souvent dans l'oeuvre de l'auteur; pour enfin

en relation

  • Conf Rence Sur Proust Et Sainte Beuve
    1301 mots | 6 pages
  • Alfred de musset
    2000 mots | 8 pages
  • Madame de lafayette
    2050 mots | 9 pages
  • Poust et les noms licence 1 15/20
    2920 mots | 12 pages
  • Commentaire
    251 mots | 2 pages
  • Bibliographie d'alfred de musset
    383 mots | 2 pages
  • Biographie de musset
    489 mots | 2 pages
  • Esthétique de la réception : la critique
    3217 mots | 13 pages
  • Dissertations
    512 mots | 3 pages
  • Alfred de musset
    501 mots | 3 pages