dissertation

Pages: 5 (1245 mots) Publié le: 21 janvier 2014
Français
Activité 1



Appréciations : Note :





I. Introduction

Nous avons voulu insister sur le délabrement du quartier et de la négligence de la décoration dans la pension Vauquer.
Cette pauvreté sera accentuée par les personnages c’est à dire, leur façon devivre dans ce lieu et par des actions précises, et par la drécripitude du lieu. Le fait de rentrer dans cette pension nous obligera à y rester, de pas en sortir. La pauvreté de la maison détint sur le caractère du personnage qui y rentre.
Nous avons souhaité appuyer également, la supériorité que semble dégager madame Vauquer vis à vis de ses habitants et de son narcissisme. Les colocataires seplient à sa volonté.

II. Caractéristiques du lieu et des personnages

Lieu :

maison intérieure

« Un méchant ameublement composé de rideaux en calicot jaune, de fauteuils en bois verni couverts en velours d’Utrecht de quelques peintures à la colle, et de papiers que refusaient les cabarets de la banlieue. »

« […] le rez-de-chaussée se compose d’une première pièceéclairée par les deux côtés de la rue, et où l’on rentre par une porte fenêtre. Ce salon communique à une salle à manger qui est séparée de la cuisine par la cage d’un escalier dont les marches sont en bois et en carreaux mis en couleur et flottés. Rien n’est plus triste à voir que ce salon meublé de fauteuils et de chaises en étoffe de vin à raies alternativement mates et luisantes. Au milieu setrouve une table ronde à dessus de marbre Sainte-Anne décorée de ce vase en porcelaine blanche ornée de filets d’or effacés à demi »
maison extérieure + jardin

« Cette maison jaune et moine, qui sentait le vert de gris du comptoir, avait des délices… »

« La façade de la pension donne sur un jardinet. Le long de la façade, entre la maison et le jardinet, règne un cailloutis en cuvette,large d’une toise, devant lequel est une allée sablée, bordée de géraniums, de lauriers-roses et de grenadiers plantés dans de grands vases en faïence bleue et blanche. »

« Le jardinet, aussi large que la façade est longue, se trouve encaissé par le mur de la rue et par le mur mitoyen de la maison voisine. Chacun de ces murs est tapissé d’espaliers et de vigne »

« Le long de chaque muraille,règne une étroite allée qui mène à un couvert de tilleuls »

« La maison Vauquer est une de ces monstruosités curieuses »

quartier

« […] dans cette illustre vallée de plâtras incessamment près de tomber et de ruisseaux noirs de boue ; vallée remplis de souffrances réelles, de joies souvent fausses, et si terriblement agitée qu’il ne faut je ne sais quoi d’exorbitant pour y produire unesensation de quelque durée. »


personnages :

vêtements

« […] des redingotes dont la couleur était devenu problématiques, des chaussures comme il s’en jette aux coins des bornes dans les quartiers élégants, du linge élimé, des vêtements qui n’avaient plus que l’âme. Les femmes avaient des robes passées, reteintes, déteintes, de vieilles dentelles raccommodées, des gants glacés parl’usage, des collerettes toujours rousses et des fichus éraillés »

caractéristiques

« des constitutions qui avaient résisté aux tempêtes de la vie, des faces froides, dures, effacées »


Père Goriot

« Aux uns, il faisait horreur ; aux autres, il faisant pitié. »

« L’état physique du bonhomme donnait raison à ses radotages. Quand son trousseau fut usé, il achète du calicot à quatorze sousl’aune pour remplacer son beau linge. Ses diamants, sa tabatières d’or, sa chaîne, ses bijoux disparurent un à un. Il avait quitté l’habit bleu – bordeaux, tout son costume cossu, pour porter, été comme hiver, une redingote de drap marron grossier, un gilet en poil de chèvre, et un pantalon gris en cuir en laine. »

« Il devint progressivement maigre ; ses mollets tombèrent ; sa figure,...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Dissertation
  • Dissertation
  • Dissertation
  • dissertation
  • dissertation
  • dissertation
  • Dissertations
  • dissertation

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !