doctorat

Pages: 6 (1363 mots) Publié le: 27 juin 2014
SOMMAIRE

INTRODUCTION
I- L’INTEGRATION DANS LES SOCIETE ANCIENNES L’INTEGRATION DANS LA SOCIETE MODERNE

II- LES MEDIAS ET L’INTEGRATION

CONCLUSION

BIBLIOGRAPHIE


















INTRODUCTION
L’individu en intériorisant les valeurs et normes dominantes, s’identifie automatiquement à ce groupe ou à cette société. Cette intégration prend en compte non seulementl’assimilation des us et coutumes de la société mais aussi les manières d’agir et de penser des individus qui la composent. Pourtant, la société moderne nous présente une forme d’intégration qui se détache des sociétés ancienne ou du moins de la conception ancienne de l’intégration. Dans cette société moderne l’individu doit prendre son destin en main en agissant selon sa volonté cela suppose que lesindividus modernes créent ou inventent une nouvelle stabilité sociale. Ceci nous a amenés à nous poser un certains nombres de question, a savoir Comment agir de manière autonome, ou plus précisément comment devenir des êtres émancipés et souverains, capables de se contrôler et n’obéissant consciemment qu’à nous même ?
De plus, si nous y parvenons, est-il possible de construirez une formed’organisation de la vie sociale qui permette la pleine liberté de chacun et, en même temps, offre les conditions et les moyens de cette liberté.
Comment concilier l’individu et la société ?
En un mot quel rôle les médias jouent-ils dans l’intégration de l’individu dans la société ? quelles solutions les médias proposent-ils pour aider à l’intégration de l’individu dans la société tout en préservant saliberté ?
Avant de répondre à ces questions nous essayerons d’expliciter les notions d’intégration dans les sociétés traditionnelles et l’intégration dans les sociétés modernes.
 


.







I- L’INTEGRATION DANS LES SOCIETES ANCIENNES VERSUS L’INTEGRAT ION DANS LA SOCIETE MODERNE
Dans le texte qui est soumis à notre étude, il nous est dit que dans les sociétés traditionnelles, lastabilité sociale reposait sur la référence à un ordre cosmique ou divin externe donné par la nature ou par un dieu, c’est ce que nous allons expliciter à travers l’exemple de la Grèce antique et les sociétés africaines.
L’antiquité Grecque est le fleuron de nombreux mythes entre l’histoire de l’homme et de la nature. Nous avons entre autres les dionysies, fêtes à l’honneur de Dionysos, dieu duvin. Elles se déroulaient dans un théatron lieu d’où l’on regarde, ce qui donna naissance plus tard à l’amphithéâtre. Notons également que c’est de là qu’est née la tragédie, qui provient de « tragodia » ; « tragos » étant bouc et dia dieu. Partant de là nous avons eu la tragédie classique ou le héros est voué à des forces qui guident sa vie, son destin, sans possibilité de s’en échapper. C’estce qui explique, la forme des pièces classiques de théâtre en cinq actes, qui consacre la mort du héros ou personnage principal à la fin de la pièce. Nous citerons pour exemple l’œuvre « britanicus » de Jean Racine. Tout ceci pour dire que le monde se référait à un ordre surnaturel, suprême.
C’est aussi le cas des sociétés africaines qui voient, en la toute puissance des dieux, une sorted’hiérarchie sociale. Raison pour laquelle les sociétés africaines regorgent de nombreux rites et interdits auxquels tous doivent se conformer au risque de susciter la colère des dieux.
En Afrique une grande part est accorder au surnaturel d’ou la floraison de récits mythiques (contes, légendes, épopée). C’est l’exemple « des dogons du Mali », qui est un récit légendaire expliquant la genèse du monde.Cette histoire forge la mentalité du peuple bambara au Mali et leur sert de mode de vie en société.
Au vue de tout ceci nous pouvons dire que l’homme par le passé avait besoin d’un repère ou d’une référence pour orienter son existence. Il était soumis à des contingences extérieures en un mot il n’était pas maitre de lui-même cependant avec la société moderne l’homme rompt avec toute vie...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Doctorat
  • Doctorat
  • Doctorat
  • DOCTORAT
  • Doctorat
  • DOCTORAT
  • DOCTORAT
  • Doctorat

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !