Document pour faire étude de texte de malebranche

Pages: 13 (3146 mots) Publié le: 6 novembre 2010
Car si l'homme désire tant voir « de ses propres yeux » pour croire à l'existence d'une réalité sensible, il se laisse volontiers guider par l'opinion des autres sur le chemin de la vérité.
 Si Nicolas Malebranche ne précise pas dans ce passage les raisons qui poussent l'homme à ne pas user de sa faculté de penser, le philosophe s'attache en revanche à démontrer toute l'absurdité d'un telcomportement.
 Pour ce faire, Malebranche emploie une analogie, rapprochant l'esprit des yeux, l'entendement de la vision. Ainsi développe-t-il une argumentation par l'absurde : il serait bien sot de se passer de ses yeux ; or l'esprit est une source de connaissance supérieure ; donc il est encore plus aberrant de vouloir se dispenser de l'usage de l'esprit que l'on possède, et de ne pas penser parsoi-même.

Disciple de Descartes, Malebranche est un philosophe et théologien qui, à la suite de son maître a longuement interrogé la question de la recherche de la vérité. Dans le texte qui nous occupe, il s’intéresse à la modalité de cette recherche ; reprenant à son compte la métaphore classique de l’œil, outil de la connaissance, il en appelle au bon sens et à la solidité d’un jugement exercépersonnellement. Quelle est la meilleure et la plus assurée manière de voir, c’est-à-dire de penser et de rechercher la vérité. ?
 Dans un premier moment (« Il est assez difficile…) d’avoir un conducteur ») Malebranche explicite la position commune qui en reste aux préjugés et opinions. Dans la seconde partie, il détaille les défauts d'une telle position et justifie la nécessité et la légitimitéde s'en remettre à nos propres yeux, soit ) notre propre esprit pour juger et progresser dans la recherche de la vérité.

Dans cet extrait de l'œuvre philosophique de Nicolas Malebranche : De la recherche de la vérité datant de 1674-1675, l'auteur engage une réflexion philosophique concernant les Hommes. Le problème traité dans cet extrait est de savoir s'il vaut mieux chercher la vérité avecson esprit, en réfléchissant par soi-même ou bien la chercher avec ses yeux, en étant dans un état de tutelle, en se laissant guider par d'autres personnes. Évidemment, Nicolas Malebranche opte pour la première thèse du problème, l'autre n'était pas philosophique. L'extrait étudié débute à "Il est assez difficile de comprendre comment" et se termine à "et ils ne se servent jamais de leur esprit pourdécouvrir la vérité".

I/ L'auteur écrit qu'il est bien préférable de penser par soi-même.
II/ Nicolas Malebranche ajoute que l'usage de l'esprit est bien plus important que celui des yeux
Après cela, Nicolas Malebranche justifie son incompréhension énoncée dans la première phrase du texte en disant qu'il est bien honorable et plaisant de se fier à ses propres yeux que de suivre sansréfléchir l'avis des autres. Il dit donc que les individus qui recherchent la vérité par eux-mêmes sont récompensés par le plaisir et l'honneur (à la ligne 4). Or, ces deux éléments sont très importants pour l'Homme qui les recherche souvent.
Pourquoi l’homme veut-il voir de ses « propres yeux » pour croire à l’existence d’une réalité sensible alors qu’il se contente le plus souvent de suivre l’opiniond’autres hommes concernant la recherche de la vérité ? Et pourtant, de la même façon qu’il possède des yeux qui lui permettent de voir, il possède également un esprit qui lui permet de penser par lui-même. Malebranche s’étonne ainsi de cette attitude : les hommes ont la faculté de penser par eux-mêmes et pourtant ils ne l’exercent pas. Il y a pourtant plus de satisfaction à être conduit par sonpropre esprit que par celui des autres, ou que par la perception sensible en vue de la recherche de la vérité.
Les hommes pourvus d’intelligence et d’entendement mais ne s’en servant pas sont peut être lâches. La raison est pourtant une faculté universelle et nécessaire. Ils marchent ainsi dans les ténèbres et deviennent des « fous »
Malebranche énonce ainsi son opinion par une analogie...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Etude texte malebranche
  • Texte de malebranche
  • Explication de texte malebranche
  • Explication de texte : malebranche
  • Explication de texte, nicolas de malebranche
  • Commentaire du texte de malebranche sur l'erreur
  • commentaire philosophique du texte de Malebranche
  • Document texte

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !