Don organe

1007 mots 5 pages
Le conflit social est une donnée inséparable de la société démocratique. Doit-il nécessairement être considéré comme le symptôme d'une société qui dysfonctionne ? Ne doit-il pas, au contraire, être analysé comme une procédure normale d'ajustement des intérêts nécessairement contradictoires entre les groupes sociaux ? L'histoire politique et sociale des sociétés démocratiques a été rythmée par le face-à-face entre les travailleurs et leurs employeurs, sur le terrain des revendications de salaires ou des conditions de travail. Si les conflits du travail n'ont pas disparu, d'autres, plus sociétaux et concernant d'autres enjeux, font aujourd'hui le quotidien de la vie sociale et politique, en adoptant des formes renouvelées.
1. Le conflit est-il un signe de dysfonctionnement social ? • Une action collective rassemble autour d'un objectif commun des acteurs sociaux qui se mobilisent. Lorsque cet objectif entre en opposition avec les intérêts ou la position statutaire d'un autre groupe social, on peut parler de conflit social. Quelle signification doit-on attribuer à cette situation conflictuelle ? Manifeste-t-elle une rupture pathologique de la cohésion sociale ? Doit-elle être considérée comme une défaillance d'intégration touchant le groupe protestataire ? Le sociologue E. Durkheim, étudiant la solidarité organique (c'est-à-dire de complémentarité) qui, selon lui, caractérise les sociétés modernes, analysait certaines formes de conflit social comme le résultat d'une situation anomique (c'est-à-dire non régulée par des normes acceptées de tous) résultant, dans certains cas, de la division du travail. Dans cette situation, les individus ne se perçoivent plus comme liés par des liens de solidarité. • D'autres auteurs comme le sociologue Max Weber ont, à l'inverse, considéré le conflit comme un révélateur des dérèglements économiques et sociaux. Dans cette optique, le conflit n'est pas un dysfonctionnement mais il permet d'identifier le dysfonctionnement et d'y

en relation

  • Don d organe
    520 mots | 3 pages
  • Don d organes
    1262 mots | 6 pages
  • Don D organe
    771 mots | 4 pages
  • LE DON D Organes
    1096 mots | 5 pages
  • Le don d organe
    748 mots | 3 pages
  • Le don d organe
    875 mots | 4 pages
  • Don et greffes organes
    628 mots | 3 pages
  • Exposer sur les don d organes
    297 mots | 2 pages
  • svt don d organe pr sentation
    469 mots | 2 pages
  • Pr Sentation Don D Organe OFF
    1106 mots | 5 pages