Dons et greffes

Pages: 8 (1887 mots) Publié le: 16 mars 2013
Dons et greffes

En médecine, une greffe ou une transplantation est une opération chirurgicale consistant à remplacer un organe malade par un organe sain, appelé « greffon » ou « transplant » et provenant d'un donneur. La différence entre transplantation et greffe est que la première est réalisée avec une anastomose chirurgicale (connexion entre vaisseaux sanguins, par exemple, par couture ouagrafes) des vaisseaux sanguins, alors que la seconde est réalisée sans.

Il n'y a pas de limite d'âge pour le don d'organes: adolescents comme retraités, tout le monde peut donner son accord au prélèvement d'organes et de tissus sur son corps après la mort.
Pour les mineurs, l'autorisation des parents ou des tuteurs légaux est indispensable aux dons.

Aujourd’hui, le prélèvement estpossible à tous les âges. S’il est vrai qu’un cœur est rarement prélevé après 60 ans, les reins ou le foie peuvent l’être sur des personnes beaucoup plus âgées. 32 % des greffés rénaux ont des greffons qui proviennent aujourd’hui de donneurs qui ont plus de 60 ans. Inversement, quand un enfant décède, ses parents peuvent tout à fait autoriser le prélèvement de ses organes. Leur petite taille permettravraisemblablement de greffer un autre enfant.

En 2010, 3,8 % des donneurs avaient moins de 17 ans, 33,2 % de 18 à 49 ans, 32,1 % de 50 à 64 ans et 26,6 % plus de 65 ans. (graphique)

Il n’y a pas de conditions de santé à remplir pour donner. Le prélèvement peut être envisagé même sur certains donneurs sous traitement médical, ou qui ont des antécédents médicaux lourds. Les médecins sont seulsjuges, au cas par cas, de l’opportunité du prélèvement.

Jusqu’à 18 ans, ce sont les parents ou les tuteurs légaux qui prennent la décision de prélever. Néanmoins, si l’enfant avait fait part d’une volonté personnelle sur le don d’organes, dans la plupart des cas, elle est prise en compte.

Une personne en bonne santé à la possibilité de donner un organe de son vivant. C'est le cas par exempledu rein, d'une partie du foie et très rarement du poumon. Ce don n'est possible que si le donneur est majeur et proche du receveur (« toute personnes ayant une relation étroite et stable depuis au moins deux ans avec le receveur » loi de Bioéthique). Il est encouragé en tant que moyen supplémentaire de développer la greffe, parallèlement au don post mortem. En 2011, 10 % des greffes de rein ontété réalisées grâce à un don du vivant. Le don et la greffe d'organes sont en France l'activité médicale la plus réglementé, dont l'organisation est encadrée par l'Agence de la Biomédecine, pour des raisons médicales mais aussi éthiques.

Le don du vivant est essentiellement pratiqué pour le rein. L’un des deux reins du donneur est prélevé, sachant qu’un seul de ces organes peut suffire à mener unevie normale. Plus rarement, on peut aussi prélever et greffer une partie du foie d’un donneur vivant, cet organe pouvant se reconstituer ultérieurement. Enfin, très exceptionnellement, cette greffe peut concerner les lobes pulmonaires.

Comme n’importe quelle greffe, il faut que le donneur et le receveur soient les plus compatibles possible : même groupe sanguin, proximité des systèmes HLA(initiales anglaises d'antigènes des leucocytes humains)…
C’est d’ailleurs pourquoi ce sont les membres de la famille très proche, génétiquement très semblables, qui sont les mieux placés pour donner. En cas d’incompatibilité, il est cependant possible d’envisager un don croisé avec un binôme donneur-receveur dans la même situation - le donneur A doit être compatible avec le receveur B, et le donneur Bavec le receveur A.

Les conditions médicales à réunir sont très strictes. Le candidat au don est soumis à un bilan médical complet comportant des examens cliniques, radiologiques et biologiques. On vérifie notamment s’il peut subir une intervention chirurgicale sans risque, et s’il n’est pas porteur de certaines maladies transmissibles.

Pour donner un rein ou une partie de son foie, il...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Greffes et dons d'organes
  • Dons d'organes et greffes
  • Dons
  • Dons
  • Greffes
  • Greffes
  • Greffe
  • Les greffes

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !