Douleur

1681 mots 7 pages
MOIROUD, Pierre-Matisse
POUILHE, Adrien
FIOT, Raphaël
BRUNET-CHALARD, Charles

TPE 2012/2013
Première S4

Peut-on quantifier la douleur ?

M. Boulinguiez
Mme. Robach

SOMMAIRE:

I-Le chemin de la douleur

II-Différentes méthodes pour la quantifier

III-Stopper la douleur: Comment faire?

Introduction :

La douleurs est une alerte de notre corps prévoyant un dommage corporel. C'est une expérience sensorielle très désagréable du a un dommage tissulaire au niveau de l'épiderme par exemple. Elle fait partie de notre quotidien, mais comment lutter contre celle-ci? C'est une expérience subjective très compliquée, elle est donc difficilement analysable et quantifiable. Elle est décrite selon quatre points : sensorielle, Cognitives, affective et comportementale.

I – Le chemin de la douleur

Le chemin de la douleur emprunte celui du réseau neuronal nociceptif, au travers de la moelle épinière et vers le cerveau.

La douleur est détectée par des récepteurs de la nociception qui transforment le stimulus en influx nerveux douloureux. Ces nocicepteurs sont des terminaisons libres très peu myélinisées (enrobage par des couches de lipide et de protide) de neurones sensoriels. La peau est tapissée d’au moins six cents de ces terminaisons libres par centimètre carré, ce qui permet une grande précision dans la localisation de la douleur, contrairement aux autres parties du corps (on ressentira une douleur diffuse au ventre par exemple). Chaque nocicepteur ne répond pas à tous les stimuli douloureux, il en existe différents types.

Les nocicepteurs dits mécanonocicepteurs, répondent uniquement à des stimuli intenses de nature mécanique, comme un pincement, une coupure. Ce sont ceux localisés dans la peau.

Le second type de récepteurs répond à des stimulations mécaniques, mais aussi thermiques (une chaleur supérieure à 45°), et chimiques : lors d’une lésion tissulaire, ces récepteurs dits polymodaux sont activés

en relation

  • Ai sur la douleur.
    1687 mots | 7 pages
  • Douleur
    1600 mots | 7 pages
  • La douleur
    2177 mots | 9 pages
  • la douleur
    4684 mots | 19 pages
  • Douleur
    550 mots | 3 pages
  • la douleur
    493 mots | 2 pages
  • Douleur
    312 mots | 2 pages
  • La douleur
    4513 mots | 19 pages
  • Douleur
    2197 mots | 9 pages
  • La douleur
    578 mots | 3 pages