Dracula

2549 mots 11 pages
Bram Stoker, Dracula, Pocket, 1897.
INITIATION A LA DISSERTATION
« Nous sommes maintenant en état de préciser et de compléter notre définition du fantastique. […]
D’abord, il faut que le texte oblige le lecteur à considérer le monde des personnages comme un monde de personnes vivantes et à hésiter entre une explication naturelle et une explication surnaturelle des événements évoqués. Ensuite, cette hésitation peut être ressentie également par un personnage ; ainsi le rôle de lecteur est pour ainsi dire confié à un personnage et dans le même temps l’hésitation se trouve représentée, elle devient un des thèmes de l’œuvre ; dans le cas d’une lecture naïve, le lecteur réel s’identifie avec le personnage. » (Todorov, Introduction à la littérature fantastique, 1970.)
Montrez, en prenant appui sur la définition que propose Todorov du fantastique, que Dracula possède toutes les caractéristiques d’un récit fantastique.

1) D’abord, vous démontrerez que Bram Stoker « oblige [son] lecteur à considérer le monde des personnages comme un monde de personnes vivantes » soumis à des lois naturelles et rationnelles.
2) Ensuite, vous expliquerez de quelle manière Stoker introduit dans cet univers des phénomènes surnaturels que la raison ordinaire ne parvient pas à expliquer.
3) Enfin, vous affirmerez que le lecteur, prenant en cela exemple sur plusieurs personnages du roman,
« hésite entre une explication naturelle et une explication surnaturelle des événements évoqués ».
Consignes d’écriture.
- Votre travail sera intégralement rédigé.
- Il comportera obligatoirement une introduction, un développement et une conclusion. Vous veillerez à isoler ces trois éléments structurants de la dissertation en passant une ligne à chaque fois.
- Votre développement prendra la forme suivante :
 Il comportera trois parties distinctes. Ces trois parties seront également isolées.
 Vous rédigerez, au début de chaque partie, un § de 3-4 lignes, au cours duquel vous
présenterez

en relation

  • Dracula
    2489 mots | 10 pages
  • dracula
    2186 mots | 9 pages
  • Dracula
    1107 mots | 5 pages
  • Dracula
    426 mots | 2 pages
  • Dracula.
    1372 mots | 6 pages
  • dracula
    475 mots | 2 pages
  • Dracula
    262 mots | 2 pages
  • dracula
    806 mots | 4 pages
  • Dracula
    341 mots | 2 pages
  • Dracula
    540 mots | 3 pages