Droit de la famille

27334 mots 110 pages
Droit de la famille
Introduction Générale :
On peut dire tout d’abord, que le droit de la famille a connu ces vingt dernière années des bouleversements, c’est une matière en pleine évolution, car le droit de la famille est un droit particulier, dans le mesure où il est dépendant des bouleversements sociologique et de l’évolution des mentalités, le droit doit donc s’adapter. • Définition de la famille
La famille peut être définie de plusieurs façons : • D’un point de vue sociologique : la famille constitue un groupe de personne qui est relié entre elles, par plusieurs éléments d’ordre biologique (l’union de sexe et descendance d’un parent commun, ce groupe constitue la cellule de base de la société. • D’un point de vue juridique : la famille est un groupe de personnes qui sont reliées entre elles par des liens, liens fondés sur le couple, principalement le mariage (lien d’alliance), et lien fondé sur la filiation (lien de parenté).

Le droit a depuis longtemps organisé les règles qui régissent la famille c’est pourquoi, le droit consacre la famille entant qu’institution.
Le doyen Carbonnier a définit la famille comme l’un des principaux piliers du droit, donc de l’ordre social. Effectivement, la famille est consacrée dans un sens large, c'est-à-dire … ou un sens restreint composée du couple et des enfants du couple. Cette famille constitue l’institution sociale par excellence. Ainsi le législateur protège cette institution. La famille constitue une institution car sans elle, la société n’est pas viable, elle constitue un élément de cohésion social, un équilibre de l’ordre social.

La famille est reconnue par toutes les déclarations européennes : ex de la DUDH qui dans son article 16 énonce clairement que la famille est l’élément naturel et fondamental de la société, elle a le droit à la protection de l’Etat. Et la déclaration des droits de l’Enfant de 1989 qui consacre l’importance de la cellule familiale et la nécessaire protection des enfants.

en relation

  • Droit de la famille
    7761 mots | 32 pages
  • Droit de la famille
    3192 mots | 13 pages
  • Droit de la famille
    9061 mots | 37 pages
  • Droit de la famille
    366 mots | 2 pages
  • Droit de la Famille
    19300 mots | 78 pages
  • Droit de la famille
    32177 mots | 129 pages
  • Droit de la famille
    18066 mots | 73 pages
  • La famille droit
    23581 mots | 95 pages
  • Droit de la famille
    25601 mots | 103 pages
  • Droit de la famille
    31707 mots | 127 pages