Droit et Morale s'opposent-ils ?

796 mots 4 pages
Dissertation 2 : Droit et Morale s’opposent-ils ?

Intro :
Phrase d’accroche : André Comte Sponville nous dit que « La morale n'est légitime qu'à la première personne. La morale ne vaut que pour soi ; pour les autres, la miséricorde et le droit suffisent. »
Définition des termes : Droit = ensemble des règles obligatoires qui organisent la vie entre les hommes, susceptibles d’être imposées par la contrainte.
Morale = principes de jugement et de conduite qui s’imposent à la conscience individuelle ou collective comme fondés sur les impératifs du bien; ensemble de règles, d’obligations, de valeurs.
Intro historique (contexte) : Il y a toujours eu une différence et une distinction faite entre le droit et la morale. L’une se porte sur la conscience des hommes et l’autre sur la conscience collective avec des règles fixes. Aujourd’hui la question ce pose de s’avoir si le droit et la morale non pas tous de même des similitudes.
Problématique : Peut-on parler d’opposition entre le droit et la morale ?
Annonce du plan : cette question amène à observer le lien entre le droit et la morale (I) qui amenera à comparer le droit positif au droit naturel (II).
Plan : I. Lien du droit et de la morale
A. définition de ces droits opposés
B. l’origine d’une confusion (similitudes des 2)
II. Droit positif comparé au droit naturel
A. Différent type de point de comparaison (sources, finalité,objet,domaine,sanction)
B. leurs différences

I. Le lien du droit et de la morale
A. Définition de ces droits opposés
Le droit positif est composé d’un ensemble de règles de droit et caractérisées par leur aspect général et obligatoire. Il employé dans son sens de « droit objectif », défini comme un « ensemble des règles régissant la vie en société et sanctionnées par la puissance publique ». le droit positiviste vient d’un fondement concret et existant. Ce droit ne peut pas être « juste » car c’est un système mécanique de la légalité et de la loi. Ce droit

en relation

  • Droit et morale s'opposent-ils?
    1400 mots | 6 pages
  • Droit et morale s'opposent-ils ?
    1804 mots | 8 pages
  • Droit & religion
    2338 mots | 10 pages
  • Liberté
    1654 mots | 7 pages
  • Philosophie 103, démarche que devra entreprendre le gouvernement face aux publicités à contenu haineux ou diffamatoire dans une campagne publicitaire envers les entreprises
    1149 mots | 5 pages
  • La notion de droit
    3891 mots | 16 pages
  • Droit et moral
    1891 mots | 8 pages
  • Synthèse
    2266 mots | 10 pages
  • Analyse et plan: "a-t-on le droit de s'opposer à la raison ?"
    710 mots | 3 pages
  • Ethique rp droit
    1014 mots | 5 pages