Droit privéé

18178 mots 73 pages
L’INTRODUCTION AU DROIT PRIVE

Le Droit : c’est l’ensemble des rapports qui régissent la conduite de l’homme en société : les rapports sociaux.

INTRO :

SECTION 1 > L’UNIVERSALITE DU DROIT.

Le Droit est un phénomène qui nous concerne tous, tous les jours = reflet de la réalité humaine.
Le Droit existe dans le cadre d’une société = phénomène social.

PARAGRAPHE 1 : DROIT PHENOMENE UNIVERSEL & SOCIAL.

a)Un phénomène universel

Toutes les sociétés même les plus primitives ont connu & connaissent le droit. Dès lors que plusieurs personnes vivent ensemble un temps donné elles doivent organiser leur cohabitation, et doivent pour ça convenir d’un certains nombre de principes qui s’ils sont respectés permettront le bon déroulement de la vie commune. Ces règles génèrent le bon déroulement du droit, qui a un objectif pratique.
Dans la mesure où certains comportements sont permis & d’autres interdits vous êtes face à la manifestation d’un droit.
>> IL N’EXISTE PAS DE SOCIETE SANS DROIT, cependant il varie selon les sociétés.
Ex : peine de mort, polygamie autorisés dans certains pays > Interdits en France.
Ces différences ne signifient certainement pas que pour avoir adopté des règles différentes que ces pays ne connaissent pas le système juridique. En instituant un corps de règles correspondants à l’ensemble des membres, toute société à recours au droit. Le droit reflète les choix politiques d’une société.
On peut ainsi remarquer que certaines sociétés mêmes primitives sont basées sur le droit comme les soulignaient les romains « Où il y a une société, Il y a le droit » : « Ubi Societas, ubi jus ». Si on pousse ce raisonnement à l’extrême, une société anarchique adopterait paradoxalement une démarche juridique, car en prohibant toute règle, elle en dicte une à la fois générale et coercitive « Il est interdit d’interdire ». La règle représente la ruse en vue d’un projet politique poursuivi par la dominante du corps social.

b)Un phénomène social

en relation

  • Le droit privé
    473 mots | 2 pages
  • droit privee
    7815 mots | 32 pages
  • Droit privé
    4165 mots | 17 pages
  • Droit privé
    6770 mots | 28 pages
  • Droit prive
    36148 mots | 145 pages
  • Droit privé
    4180 mots | 17 pages
  • Le droit privé
    305 mots | 2 pages
  • droit privé
    11862 mots | 48 pages
  • Droit prive
    33373 mots | 134 pages
  • Droit privé
    673 mots | 3 pages