dzdfz

Pages: 2 (282 mots) Publié le: 12 janvier 2014
Document n°3

De la joie de vivre au partage: une expérience Coca-Cola.

La stratégie de la firme américaine s’est très vite orientée vers une communication autour duplaisir que procurait le fait de consommer une boisson rafraichissante. En plus de cette notion de plaisir omniprésente dans la sémantique Coca-Cola, le groupe a développé unesegmentation de ses produits afin de toucher plusieurs cibles avec un même produit. Le goût entre les différentes « versions » de Coca-Cola reste presque similaire et c’estdonc davantage à travers la représentation du produit pour le consommateur que se joue l’effet marketing. Ainsi, le Coca-Cola Light ou le Coca-Cola Zéro sont très proches dela boisson classique au niveau gustatif, mais ils s’adressent pourtant à des publics très différents. Le premier vise les femmes entre quinze et trente-cinq ans, tandis quele second produit cible les hommes de seize à vingt-quatre ans, notamment en repensant le design de la bouteille. En plus du consommateur « classique » de Coca-Cola, cettesegmentation de produits (à laquelle on pourrait rajouter d’autres, plus exotiques, comme le Coca-Cola Vanille ou Lemon) vise à conquérir des consommateurs dans toutes lesfranges de la population.
 
Par ailleurs, l’entreprise a utilisé dès la seconde moitié du XXe siècle la musique et le sport comme vecteur de son produit tantôt en faisantintervenir des sportifs, tantôt en assurant une présence sur les événements sportifs et musicaux. Depuis peu, la notion de partage est renforcée et voit s’accroitre soninteraction avec les consommateurs sur Internet. Une stratégie qui va de pair avec une plus grande personnalisation du produit.


Source: http://www.carnetsdubusiness.com
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !