echelle borg

895 mots 4 pages
Echelle de Borg
Mise au point par le professeur Gunnar Borg, cette échelle a été introduite il y a un demi-siècle. Elle est particulièrement utilisée dans le diagnostic médical en interprétant les signes cliniques de l'essoufflement, de la dyspnée, de la douleur thoracique et des douleurs musculo-squelettiques.
Le concept de perception présente une méthode pour mesurer les différents aspects de l'effort et de la fatigue. Cela a été fait en plaçant des ancres verbale « léger, moyen, difficile pénible, » sur une échelle numérotée de 6 à 20 couvrant la subjectivité, de sorte qu’une congruence dans la signification a été obtenue entre les nombres et les ancres.
Application dans le sport
Durant l’entraînement ou durant une compétition, l’athlète perçoit l’effort d’une manière plus ou moins importante selon l’intensité ou la vitesse du mouvement. Il peut être mesuré par l’interprétation de la fréquence cardiaque grâce au pulsméteur ou par l’interprétation des signes cliniques extérieurs, comme la vitesse respiratoire ou l’augmentation de la sudation. On peut également mesurer le taux de lactate à travers les prises de sang démontrant ainsi le niveau de l’effort.
Dans les tests efforts sportifs l’échelle de Borg a une place importante. Elle permet d’évaluer l’effort subjectif et donne une information complémentaire qui permettra à l’athlète dans ces entraînements futurs ou durant une compétition d’évaluer instantanément son niveau d’effort. Des recherches ont montré que la perception subjective de l’intensité d’un exercice, pouvait être une méthode valable pour notifier un effort physique.
En effet on peut établir une corrélation entre les différents paramètres de test, permettant ainsi d’affiner les plages d’entraînement. Ainsi il est possible de planifier une séance type d’entraînement en se basant sur les valeurs de l’échelle de Borg et les valeurs des pulsations cardiaques. Pour y parvenir il est important que l’athlète apprenne à se

en relation

  • Mémoire licence es staps
    7784 mots | 32 pages
  • insuffisance respiratoire
    1286 mots | 6 pages
  • Idées pour le pse
    724 mots | 3 pages
  • La dyspnée en fin de vie
    1230 mots | 5 pages
  • rapport stage
    3690 mots | 15 pages
  • procesus
    7690 mots | 31 pages
  • cdcd
    4608 mots | 19 pages
  • Exercice psychomoteur adapté
    4781 mots | 20 pages
  • Eval de la condition physique
    4500 mots | 18 pages
  • Zara
    5272 mots | 22 pages