Eco solidaire

606 mots 3 pages
Echapper a l’analphabétisation , mais aussi voir participer a la vie sociale , poli etc… Amartya SEN Quel le conception de la pauvreté ? lutter permet d’accroître à la vie de l’individu en se référent à la liberté qui consiste à ne pas être empêcher de et ne pas être obligé de , c’est une conception de la liberté qui caractérise les économistes libéraux , une définition du marché comme coercition ( pas obliger de faire un échange ) mais il y a aussi une conception positive , nous jouissons de notre liberté de mouvement , certes j’ai une liberté négative mais ma liberté positive me permet de … On s’interroge vraiment sur ce que les gens sont capables de faire ou pas , politiques réels et non formels (1er point) Qu’est-ce qui nous semble possible de réaliser ? (autre point) nos champs du possible évoluent tout le temps . La pauvreté est souvent négative ,les libertés élémentaires sont quasiment techniques liés aux capacités de productions dû ou non à la fraction numérique (…) il y a une définition collective dans ce qu’on peut appeler liberté élémentaire. Ce qu’on peut appeler par liberté élémentaire peut évoluer .Martin Nussbaun : c’est une faiblesse de la théorie de sent qui lui accepte le relativisme des libertés élémentaires , si chaque société définit quels sont les lib élémentaires ça pose un problème de justice . On est bien dans une question de justice sociale , ce qui renvoie au débat de l’égalité de quoi ? Si on ne définit pas un champ il y a une tolérance envers différentes conceptions de la lutte contre la pauvreté , ce qui pose des problèmes à l’aide au développement .Nussbaun est favorable à une définition universelle des libertés élémentaires de la liberté pour échapper à la famine ou à la liberté féminine . Question centrale : liberté élémentaire universelle .Définir des libertés élémentaires devient un objectif des politiques publiques : comment on définit des priorités dans des politiques économiques . La première des libertés élémentaires

en relation

  • Peut-on concevoir une liberté sans loi ?
    3699 mots | 15 pages
  • Liberté
    481 mots | 2 pages
  • L'esprit des législateurs de 1804 quant à la liberté contractuelle
    3464 mots | 14 pages
  • La liberté comporte-t-elle des degrés
    3947 mots | 16 pages
  • La liberté est elle une illusion ?
    1232 mots | 5 pages
  • commentaire acte V, scène3 Le Mariage de Figaro
    2823 mots | 12 pages
  • Dissertation liberté-loi
    433 mots | 2 pages
  • Dissert philo
    1244 mots | 5 pages
  • Lecture analytique de l'utopie de thomas more
    1631 mots | 7 pages
  • Introduction " peut-on forcer quelqu'un à être libre ?"
    267 mots | 2 pages