Economie d'échelle et d'envergure

Pages: 13 (3082 mots) Publié le: 24 mars 2011
Introduction générale

L’économie industrielle est la partie des sciences économiques qui s’intéresse à l’explication de la réalité industrielle, en fait les théories d’analyse des coûts en constituent une partie vivante. Dans la réalité, face à une concurrence intense, les firmes ont comme intérêt principal , la réalisation de la double logique efficacité-efficience. C'est-à-dire àpartir de la production comment peut-on tirer le maximum des résultats ? En d’autre terme, comment produire au minimum coût possible ?

Les différentes analyses ont montré que l’existence d’une diminution des coûts influence largement les stratégies des firmes, les structures des marchés. Il s’agit d’un ensemble de théories complétées par des travaux de vérification empiriques quiont montré l’existence de telle relation, telle que « économies d’échelle et la concentration » et « économies d’envergure et la diversification », en effet, ce sont des notions des économies qui se différent, mais qui répondent à la logique de la rationalité en ce qui concerne les coûts de production.

Partie I : Economies d’échelle 

A) Economies d’échelle : Aspect théorique1. Notions :
a) Economies d’échelle :
Elles correspondent à la baisse des coûts unitaires de production en accroissant la quantité des biens produits. Donc, un accroissement de la production provoque une diminution de coût moyen unitaire, on résume qu’il s’agit d’une stricte relation entre les coûts de production et les quantités produites.
[pic]
La figureci-dessus montre que le passage de la quantité Q à Q2 entraine une diminution du coût unitaire de C à C1.
Tout en référant à la même figure, la quantité Q2 représente pour l’entreprise la taille dont elle cherche à réaliser, au-delà de laquelle, elle n’arrivera pas à réaliser des économies d’échelle supplémentaires. C’est la notion de la taille optimale.

b) Deséconomiesd’échelle :
Lorsque l’entreprise décide d’augmenter sa taille, elle réalise des économies d’échelle. En revanche, et à partir d’un certain niveau de production, certaines difficultés surviennent, par conséquent, elles empêchent l’entreprise à réaliser des économies d’échelle supplémentaires si elle continue à croître, des deséconomies d’échelle se constituent. Elles correspondent à uneremontée du coût suite à l’augmentation excessive des quantités produites.
Ces difficultés constituent des facteurs justificatifs des deséconomies d’échelle. Elles peuvent être des facteurs techniques, telle l’inefficacité de production de certains matériels après un long usage, des facteurs humains où se pose les problèmes d’organisation de travail, ainsi que des facteurs de gestion quiexpliquent la difficulté de coordonner et harmoniser les différentes fonctions.

c) Les rendements d'échelle : représentent l'accroissement de l'efficience (faire avec moins de moyens) à la suite de l'augmentation des facteurs de production. Les économies d'échelle traduisent la baisse ou la hausse du coût moyen de production consécutive à une hausse de la production.
Lesindicateurs des rendements d'échelle analysent la variation de l'activité d'une entreprise par rapport à la variation de ses facteurs de production. Les indicateurs des économies d'échelle sont les mêmes indicateurs, mais évalués en unité monétaire (au prix de la production et des facteurs de production) et non unités physiques (kg de métal, m² de tissu, nombre de pièces, etc.). Le changement d'unitéest sans incidence sur l'analyse, et les deux expressions sont fréquemment utilisées l'une pour l'autre.
L'analyse économique s'intéresse au rendement, parce qu'il détermine la quantité optimum traitée par une industrie, et donc la taille des firmes sur un marché. Les conditions techniques sont bien sûr le déterminant principal des rendements, et le progrès technique fait bouger...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • économie d’échelle et d'envergure
  • économie d'échelle
  • Economie d'envergure
  • Économie d'echelle
  • Economie d'echelle
  • Economie d'échelle
  • Economi d'échelle
  • Economies d'echelle

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !