Economie

909 mots 4 pages
7

LA PRODUCTIVITÉ DU TRAVAIL

Pour désigner l’efficacité des facteurs de production, les économistes calculent la productivité. La hausse de celle-ci (les gains de productivité) est devenue un outil déterminant de la compétitivité d’une firme ou d’un pays, tout comme du combat pour l’emploi et contre le chômage.

PRODUCTIVITÉS ET GAINS DE PRODUCTIVITÉ q Les différents types de productivité
Au sens large, la productivité est le rapport entre les quantités produites (ou leur valeur ajoutée, VA) et les moyens mis en œuvre pour l’obtenir. La productivité du travail peut se calculer par tête (VA/nombre de travailleurs) ou par heure de travail effectuée (VA/nombre d’heures travaillées). Si on mesure la production par le nombre d’unités produites, on obtient le rendement du travail (ou productivité physique), qui peut être par tête ou horaire selon le dénominateur utilisé pour le calcul. De la même façon, l’INSEE calcule la productivité apparente du capital, par le rapport entre la VA et le capital fixe utilisé. Cet indicateur mesure donc l’efficacité du capital. Pour mesurer l’efficacité globale des facteurs de production, on utilise la productivité globale des facteurs de production, rapport de la production à l’ensemble des facteurs utilisés pour l’obtenir.

Une unité de production ou un pays réalise des gains de productivité lorsque les quantités produites augmentent plus rapidement que la quantité de facteurs de production utilisée pour l’obtenir. Ce phénomène appelé gains de productivité est une constante de l’histoire humaine. S’il s’est accéléré au cours des Trente Glorieuses, il semble s’être tassé depuis. Les gains de productivité proviennent de facteurs différents qui sont en interaction les uns avec les autres. Le premier facteur concerne l’amélioration de la qualité du travail, soit du fait de l’accroissement des qualifications des travailleurs ou de leur formation (ce qui leur permet de s’adapter plus vite aux mutations technologiques), soit du

en relation

  • Economie
    266 mots | 2 pages
  • Economie
    4159 mots | 17 pages
  • Economie
    318 mots | 2 pages
  • Economie
    3185 mots | 13 pages
  • Économie
    3385 mots | 14 pages
  • Economie
    360 mots | 2 pages
  • Économie
    1458 mots | 6 pages
  • Economie
    13562 mots | 55 pages
  • economie
    3070 mots | 13 pages
  • Economie
    974 mots | 4 pages