Ecriture personelle

705 mots 3 pages
Devoir de français : Sujet d’écriture personnelle

En vous appuyant sur les documents de la synthèse vous répondrez à la question suivante : « La construction de l’identité et l’acquisition de l’autonomie » sont-elles perturbées par l’allongement de la durée de cohabitation des jeunes chez leur parents ?

De nos jours les enfants ont de plus en plus de mal a quitté le cocon familial, beaucoups d’entre eux rester jusqu'à 25 ans (fin de leur étude), c’est alors qu’ apparait de nouvelles façon de vivre au sein de la famille. L’autonomie, c'est-à-dire « la capacité d’une personne à obéir à ses propres règles » (Leselbaum, 1994), en est-elle réduit pour autant ? Et l’identité, qui correspond a tous les élément qui justifie ce que nous sommes, peut-elle encore évoluer quand l’enfant reste plus longtemps que la normale chez ses parents ?
Dans un premier nous verrons en quoi l’allongement de la cohabitation des jeunes chez leurs parents constitu une perturbation dans la construction de l’odentité et l’acquistion de l’autonomie, ensuite nous démontrerons que rester plus longtemps chez leurs parents ne perturbe en rien le développement de leur autonomie et de leur identité.

Premièrement , notons que les études sont de plus en plus longues et que les cas où l’on arreter l’école a 16 ans sont de plus en plus rare. En effet, le chômage et la crises sont des spectres de peur qui terrorises la société. C’ets pourquoi il n’est pas rare de constater que les parents poussent alors leur enfants dans les études et ceux sont donc eux qui en subissent les conséquences, car c’est chez eux que les enfants restent afin de pouvoir avoir un apprentissage plus long et peut être ainsi avoir un meilleur emploi dans l’avenir.
Mais il existe un second cas où les parents sont un filet de sécurité pour les jeunes qui ont « peur » de se lancer seul dans la vie. En effet c’est durant l’enfance que les parents représentent la sécurité, le confort, le « filet de sauvetage », arriver a

en relation

  • écriture personelle
    527 mots | 3 pages
  • ecriture personelle
    702 mots | 3 pages
  • Écriture personelle le dopage
    1253 mots | 6 pages
  • Ecriture personelle sur le détour et l'égarement
    1130 mots | 5 pages
  • Écriture personelle sport et violence
    813 mots | 4 pages
  • Écriture personelle, l'île mythe ou réalité ?
    555 mots | 3 pages
  • Ecriture personelle que signifie être jeune ou vieux
    1698 mots | 7 pages
  • Le risque
    381 mots | 2 pages
  • La mort de l'auteur. barthe
    1372 mots | 6 pages
  • Marwane
    546 mots | 3 pages