Ecriture

970 mots 4 pages
A la fin du VIIIe siècle avant J-C, les Romains adoptent le système d'écriture grecque: Capitalis monumentalis, qui influencera toutes les autres écritures latines postérieures. L'alphabet ne comporte alors que 23 lettres et sert surtout pour les inscriptions épigraphiques. Entre le IIe et IIIe siècle après J-C, se développe la minuscule cursive que les romains utilisaient pour tous les écrits.
Les outils, stylet ou plume pointue, étaient utilisés sur des supports comme le papyrus, le cire, le bois ou l'argile
L'écriture mérovingienne ou précarolingienne est utilisée en France aux VIIe et VIIIe siècles.
Les scribes créent une nouvelle écriture claire et lisible fortement influencée par la minuscule cursive: la caroline minuscule qui prend une forme particulière selon les régions d'Europe de l'Ouest.

Entre le XIIe et le XIIe siècle se diffuse l'écriture gothique ou lettre noire qui est une déformation de la minuscule caroline. On écrivait alors avec une plume à pointe coupée.

Parallèlement à l'écriture gothique le XVe siècle voit le développement d'un style d'écriture dit humaniste utilisée pour des textes classiques.
Sa version ronde et cursive sert de modèle aux premiers imprimeurs italiens.
A la même époque, dans tout l'Occident, le parchemin est supplanté par le papier fabriqué alors avec des chiffons et autres matériaux de récupération.
Le papier, inventé par les Chinois au IIe siècle avait été introduit par les arabes en Europe vers le XIIe siècle.

Le premier livre imprimé connu pour lequel on ait utilisé des caractères mobiles métalliques est la bible de Gutemberg (1450-1456) écrite en caractères gothiques.
Ce n'est qu'au XVIe siècle qu'apparait la frontispice (page illustrée placée avant la page de titre ou en regard de celle-ci)

Les manuscrits médiévaux présentent 3 types : la lettrine, le décor et les illustrations.
Avec la diffusion de l'imprimerie, au XVIe siècle, les techniques doivent s'adapter et les illustrations sont substituées

en relation

  • écriture
    3924 mots | 16 pages
  • écriture
    430 mots | 2 pages
  • Les écritures du moi
    2186 mots | 9 pages
  • écriture
    2149 mots | 9 pages
  • ecriture
    305 mots | 2 pages
  • Ecriture
    261 mots | 2 pages
  • Écriture
    311 mots | 2 pages
  • Écriture
    269 mots | 2 pages
  • Ecriture
    392 mots | 2 pages
  • Ecriture
    66871 mots | 268 pages