Education civique

2173 mots 9 pages
EDUCATION CIVIQUE 1) L’ingérence humanitaire :

* Quand est apparue la notion d’ingérence humanitaire : La notion d’ingérence humanitaire est apparue durant la guerre du Biafra (1967-1970).

* Quelles raisons poussent à l’ingérence humanitaire : « venir en aide aux populations en détresse » lors de conflits armés ou de catastrophes naturelles ; Aider les populations réfugiées ou en exil lors de conflits armés ou de catastrophes naturelles ; « L’accès aux victimes en cas de conflits armés », lors de guerres civiles le plus souvent.

* Qui sont les acteurs de l’ingérence humanitaire : Parmi les acteurs de l’ingérence humanitaire, nous avons les organisations neutres et impartiales, les agences spécialisées des Nations-Unies, la croix rouge internationale, les organisations non-gouvernementales. Nous pouvons aussi ajouter à cette liste les médias et l'opinion publique internationale. Les Etats s'y mêlent parfois, avec l'armée et la diplomatie.

* Quelles formes peut-elle prendre : Les formes de l’ingérence peuvent-être : la sécurisation des populations menacées en les regroupant dans des camps ou des zones démilitarisées ; La distribution d’aide alimentaire ou médicale assurée par Action contre la Faim, Médecins du Monde, Médecins Sans Frontières… ; L’intervention militaire d’interposition entre deux belligérants ou l’intervention directe contre l’une des parties.

* Quels types d’interventions l’ingérence humanitaire recouvre-t-elle : Les types d’interventions que l’ingérence humanitaire recouvre sont les interventions militaires et politiques.

* Pourquoi cette ingérence humanitaire n’est pas toujours bien acceptée : L’ingérence humanitaire n’est pas toujours bien acceptée par certains États car ils considèrent que l’intervention d’autres pays sur leur propre sol est une violation de leurs droits et de leurs intérêts.

* Quels sont les risques et les limites de l’ingérence humanitaire : Etablir une limite entre l’ingérence

en relation

  • éducation civique
    836 mots | 4 pages
  • Education civique
    870 mots | 4 pages
  • Education civique
    3605 mots | 15 pages
  • Education civique
    653 mots | 3 pages
  • Éducation Civique
    6673 mots | 27 pages
  • Education civique
    2808 mots | 12 pages
  • Education civique
    425 mots | 2 pages
  • L education civique
    323 mots | 2 pages
  • Education civique
    325 mots | 2 pages
  • Education civique
    1915 mots | 8 pages