Education et politesse

689 mots 3 pages
Quels sont les effets de l’éducation sur la politesse ?

| |
|Sommaire |

1- Introduction 2- L’éducation 3- La politesse 4- Conclusion 5- Sources

1- Introduction

La question de la politesse peut être intégrée par le processus éducatif. En effet il nous paraît normal, légitime d'être poli. Ce processus est tellement intériorisé qu'il semble être le reflet du respect que l'on doit à autrui. Cependant, en prenant du recul par rapport à notre éducation? Au même titre qu'on respecte les lois, que l'on ne met pas son doigt dans son nez, on devrait être poli. Cette idée se retrouve à l'extrême dans certaines formes démodées de ce que l'on appelle le « savoir vivre ». Si ne pas mettre les coudes sur la table tient de la politesse il doit tenir de l’éducation.

2- L’éducation.

L'éducation signifie étymologiquement l'action de "tirer hors de". La question se pose: "hors de quoi?" De la grossièreté originelle? Jusqu'il y a peu, l'éducation signifiait le rôle dévolu aux parents d'un enfant d'amener cet enfant aux habitudes de l'âge adulte. Peu à peu, les États se sont arrogés également ce droit. Il signifie maintenant plus couramment l'apprentissage et le développement des facultés physiques, psychiques et intellectuelles; les moyens et les résultats de cette activité de développement. Chaque pays dans le monde dispose de son propre système éducatif.
Les systèmes éducatifs sont très variables dans l'espace et dans le temps, on distingue des formules à peu près généralisées : • l'éducation se concentre sur les enfants et ne concerne que marginalement les adultes. • pendant la petite enfance, l'éducation est prise en charge par la famille, où se fait l'apprentissage de la langue orale et des rudiments du savoir-vivre nécessaire à la vie sociale. • pendant l'enfance (à partir d'environ 7 ans jusqu'à la puberté), prise en charge collective (au moins

en relation

  • La flexibilité du marché du travail: un remède au chômage?
    546 mots | 3 pages
  • Politesse
    351 mots | 2 pages
  • La politesse
    2269 mots | 10 pages
  • Fiche Philo 3
    484 mots | 2 pages
  • Tableau de confrontation
    348 mots | 2 pages
  • La politesse
    1683 mots | 7 pages
  • Médiat et société
    364 mots | 2 pages
  • Résumé de thèses philo
    934 mots | 4 pages
  • La socialisation
    615 mots | 3 pages
  • Aide synthèse
    484 mots | 2 pages