efdrf

Pages: 7 (1568 mots) Publié le: 2 septembre 2014
Chapitre 1 : Présentation du crédit populaire du Maroc
Section 1 : Historique ............................................................................73
Section 2 : Missions et valeurs du groupe.................................................73
Chapitre 2 : Organisation du Crédit Populaire du Maroc.
Section 1 : Le comitédirecteur..................................................................77
Section 2 : La Banque Centrale Populaire (BCP) .........................................77
Section 3 : Les Banques Populaires Régionales (BPR).................................78
Section 4 : Les succursales.......................................................................78
Section 5 : Les agences............................................................................79Section 6 : Leurs opérations......................................................................79
Section 7 : Les produits offerts...................................................................80









Chapitre 3 : Gestion du risque crédit ou de contrepartie dans la banque populaire



Les banques, comme beaucoup d'entreprises, sont soumises aux risques. Toutefois, ellessont soumises à plus de formes de risque que la plupart des autres institutions. La maîtrise des risques bancaires est, ainsi, un enjeu important : il s'agit, en fait, du thème central des nouveaux accords de Bâle II qui devraient entrer en vigueur fin 2006.
Au titre de ses activités, la banque est, en effet, exposée à différentes natures de risques : risque de crédit et de marché, de règlement,information et risque juridique, etc.
Le risque qui nous intéresse, ici, est le risque de crédit aussi appelé « risque de contrepartie ».
I- Définition
Le risque de crédit peut être défini comme le risque qu'un client ne soit pas en mesure d'honorer ses engagements à l'égard de l'établissement de crédit.
De plus, le risque de crédit se définie comme le risque de perte pouvant survenir en cas dedéfaillance d'une contrepartie.
D'une part, on peut distinguer 3 composantes du risque de crédit :
 Le risque de contrepartie, de défaut ou de défaillance :
Il correspond au refus ou à l'incapacité d'un débiteur de remplir ou d'assurer à temps les obligations financières contractuelles envers ses créances au titre des intérêts ou du principe de la dette contractée.
 Le risque de dégradation dela qualité du crédit :
Il se traduit par la dégradation de la situation financière d'un emprunteur, ce qui accroît la probabilité de défaut, même si le défaut proprement dit ne survient pas nécessairement.
 L'incertitude liée au taux de recouvrement :
Le taux de recouvrement se définit comme la perte enregistrée après survenance du défaut.
D'autre part, le risque de crédit lié à une positiondépend principalement de trois facteurs : le montant exposé, la probabilité de défaut et le taux de recouvrement.
II. Gestion actuelle du risque de crédit
1. Réglementation prudentielle des activités de crédit
La réglementation prudentielle recouvre l'ensemble des contraintes imposées aux établissements de crédit pour une bonne gestion et maîtrise des risques qu'ils font courir à l'ensemble desacteurs économiques et plus particulièrement à leurs déposants. En réalité, le premier souci des autorités bancaires et de limiter au maximum une propagation des défaillances pouvant entraîner de graves perturbations pour le reste des gantes économiques.
2. Méthodes de gestion traditionnelle du risque de crédit
Elles reposent sur la gestion a priori et la gestion a posteriori du risque de crédit.L'exposition au risque de crédit est traditionnellement gérée à priori dans les banques par des méthodes d'analyse financière et par l'allocation de limites d'engagements. La gestion a posteriori est celle du suivi des engagements. Une fois le crédit accordé, si la qualité de l'emprunteur se détériore, il ne reste généralement que deux solutions à la banque : avoir recours aux provisions ou...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !