Efficacité économique de la redistribution

Pages: 5 (1106 mots) Publié le: 13 décembre 2012
Chapitre 13 : l'efficacité économique et sociale de la redistribution

I-              Les bénéfices économiques et sociaux de la redistribution
Les pays développés possèdent tous des systèmes de redistribution plus ou moins élaborés, dans lesquels l’État intervient de manière plus ou moins directe. Cette généralisation de la redistribution s’explique par les nombreux avantages sociaux etéconomiques qu’on lui attribue.
A/ Sur le plan économique
La redistribution peut avoir un impact à la fois conjoncturel et structurel.
– Au plan conjoncturel, les mécanismes de redistribution permettent d’assurer un certain soutien à l’activité économique, et participent à l’amortissement des fluctuations économiques. En cas de crise économique par exemple, les prestations sociales permettent dedistribuer des revenus complémentaires aux agents victimes de certains risques sociaux, ce qui permet d’éviter une baisse brutale de leur consommation, et permet de soutenir la demande adressée aux entreprises. Ce phénomène de soutien à l’activité est d’autant plus efficace qu’il concerne les ménages à faibles revenus, car ceux-ci ont une propension à consommer forte (ils épargnent peu), ce quigarantit que les sommes qui leur sont versées viendront alimenter la consommation, qui demeure en France le principal moteur de la croissance économique.
– Au plan structurel, certaines dépenses liées à la redistribution peuvent être considérées comme de véritables investissements. Les théoriciens de la croissance endogène (P. Romer, R. Lucas, R. Barro), montrent en effet que certaines dépenses,notamment publiques, peuvent avoir un effet de renforcement de la croissance à long terme. Les dépenses d’éducation et de formation constituent un bon exemple : une main d’œuvre correctement éduquée et formée possède un niveau de qualification élevé, qui constitue un avantage compétitif appréciable dans une économie mondialisée. La redistribution peut donc agir indirectement sur la compétitivité d’uneéconomie.

B/ Sur le plan social
La réduction des inégalités et la socialisation de certaines dépenses (ex : éducation ou santé) sont perçues dans de nombreux pays comme un facteur de cohésion sociale.

II-            Limites et contestations de la redistribution
Les critiques de la redistribution ont toujours existé, mais elles ont connu une forte audience à partir du début des années 1980,lorsque les politiques fortement interventionnistes et redistributives ont été mis en échec par la crise des années 1970.
Les principales critiques portent sur le rapport coût/efficacité de la redistribution (critique « économique »), mais aussi sur sa légitimité même (critique « philosophique »).
Les critiques « économiques » pointent en général le rapport entre l’importance des dépensespubliques et l’inefficacité supposée des politiques de redistribution. Dans le cas de la France, on peut par exemple remarquer que le poids des prélèvements obligatoires et de la dette publique, largement liés aux politiques redistributives, sont très élevés (plus de 40% du PIB pour les prélèvements et 68% du PIB pour la dette fin 2008). Ces prélèvements sont liés au poids historiquement élevé de l’Étaten France : les trois fonctions publiques (d’État, territoriale et hospitalière) employaient au 31 décembre 2005, environ 5 millions de personnes, soit un salarié sur cinq.
En regard de ce coût, certains considèrent que les services rendus ne sont pas suffisants, par exemple en matière d’éducation, de recherche ou de lutte contre les inégalités : certains économistes constatent par exemple queles inégalités économiques et sociales demeurent significatives en France, malgré la redistribution. On peut en partie lier ce phénomène à la place relativement modeste des prélèvements redistributifs dans notre fiscalité : les impôts réellement redistributifs (IRPP et IS) sont plutôt rares en France.
Sur le plan philosophique, les critiques portent sur la légitimité de la redistribution : un...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Redistribution et efficacité économique
  • efficacité des politiques économiques
  • Politique monétaire et efficacité économique
  • Politique restrictive et efficacité économique
  • Redistribution les effets économiques et sociaux
  • Efficacité des poolitiques économiques
  • Les Interventions économiques et sociales de l'etat et leur efficacité
  • Commentaire du rapport du conseil d'analyse economique : fiscalité et redistribution

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !