Electronique Base

50315 mots 202 pages
COURS D'ELECTRONIQUE

CHAPITRE 1 LES DIPÔLES.

1.1 DÉFINITIONS. CLASSIFICATION.
Un dipôle est un système accessible par deux bornes dans lequel peut circuler un courant électrique.
Pour qu'un courant puisse circuler dans un dipôle, il faut brancher celui-ci sur un autre dipôle.
La classification actif / passif est difficile à faire, car quelle que soit la définition utilisée, on trouve toujours un contre exemple ! Par exemple, un critère énergétique (les actifs peuvent fournir de l'énergie, contrairement aux passifs) élimine les semi-conducteurs de la catégorie des actifs
Les définitions proposées ne sont donc pas à prendre comme argent comptant. Elles donnent une tendance qui sera entachée d'exceptions !
Nous allons étudier ici des dipôles de base . Dans la pratique, on trouvera ces dipôles tels quels, mais on pourra aussi en construire d'autres en associant en série et en parallèle ces dipôles de base.
Pour que l'élément ainsi créé soit un dipôle, il doit répondre à la définition donnée ci-dessus.

1.1.1 Dipôle passif.
Si on branche ensemble deux dipôles identiques et qu'aucun courant permanent ne passe entre les deux dipôles quel que soit le sens du branchement, ces dipôles sont passifs. Ex : résistances, thermistances, selfs, condensateurs
Il va circuler du courant dans un dipôle passif si on applique une différence de potentiel entre ses bornes. Réciproquement, si on fait circuler un courant dans ce dipôle, il va apparaître une tension à ses bornes. 1.1.2 Dipôle actif.
Si on branche un dipôle sur une résistance et qu'un courant permanent circule, alors ce dipôle est actif. ex : pile, accumulateur, alternateur
Bien qu'ils ne répondent pas intrinsèquement à la définition ci-dessus, on classera également dans cette catégorie les semi-conducteurs et circuits intégrés ayant des caractéristiques de générateurs : diodes, zéners, transistors

1.1.3 Source de tension parfaite.
La représentation est la suivante :

Fig. 1. Sources de tension parfaites.
Une source de

en relation

  • Electronique de base (emi)
    11152 mots | 45 pages
  • Les connaissances de base en électronique (analogique et numérique), électrotechnique, traitement et transport du signal.
    41737 mots | 167 pages
  • projet agence de voyage
    1957 mots | 8 pages
  • Gfgdfchghgh
    1855 mots | 8 pages
  • maintenance electronique
    1812 mots | 8 pages
  • Eloc base le redressement
    4105 mots | 17 pages
  • Dématerialisation des marchés publics au maroc
    1696 mots | 7 pages
  • Moway
    2885 mots | 12 pages
  • les chutneys d'eloise
    10155 mots | 41 pages
  • Le syndicalisme
    13919 mots | 56 pages