Emile durkheim

2472 mots 10 pages
Emile DurkheimRecueil d'articles de la revue Sciences Humaines
Article N° 1: Hors Série N°38, sept-oct-nov 2002, L'Abécédaire des Sciences SocialesDurkheim Émile, Une méthode pour la sociologiePar Delphine Desmulier
Grand admirateur de la pensée de Saint-Simon qui, selon lui, contient en germe tous les grands courants du xixe siècle, dont le positivisme, le socialisme et l'aspiration à un certain renouveau religieux, Emile Durkheim (1858-1917) est l'auteur d'une oeuvre elle aussi représentative de l'esprit du xixe siècle.
Tout d'abord, le projet de Durkheim réside dans sa volonté de résoudre de façon scientifique et positive « la question sociale ». Celle-ci n'est pas d'abord d'ordre économique mais il s'agit surtout, pour lui, d'un problème de consensus social lié au développement de l'individualisme et à la « montée des égoïsmes », ceci dans un contexte d'industrialisation. Durkheim estime, en réalité, que la sociologie, discipline qu'il contribue à fonder et à institutionnaliser en France, peut apporter une solution à la question sociale. A cette fin, il s'emploie à forger, dans Règles de la méthode sociologique (1895), une méthode rigoureuse d'analyse des phénomènes sociaux ou « faits sociaux ». Il les définit comme « toutes manières de faire [...] susceptibles d'exercer une contrainte sur l'individu » et il choisit ainsi d'étudier le suicide, la famille, le mariage, le crime ou encore la religion.
Durkheim applique également sa méthode à un objet original : le socialisme, témoin, selon lui, de la crise de la société moderne . Dès son entrée à l'Ecole normale supérieure en 1879, il baigne, en effet, dans un environnement favorable aux idées socialistes, et est amené à fréquenter Jean Jaurès. On trouvera d'ailleurs, dans ses Cours sur le socialisme, professés à Bordeaux, une réponse à cette crise des sociétés européennes qu'il considère avant tout comme une crise morale. Estimant nécessaire d'instaurer « un frein moral qui contienne d'en haut les appétits

en relation

  • Emile durkheim
    13205 mots | 53 pages
  • Émile durkheim
    786 mots | 4 pages
  • emile durkheim
    3240 mots | 13 pages
  • Emile durkheim
    1232 mots | 5 pages
  • Emile durkheim
    869 mots | 4 pages
  • Emile durkheim
    722 mots | 3 pages
  • Émile durkheim
    1090 mots | 5 pages
  • Emile dürkheim
    2293 mots | 10 pages
  • Emile durkheim
    632 mots | 3 pages
  • Emile durkheim
    462 mots | 2 pages