Entretien

Pages: 9 (2100 mots) Publié le: 16 juin 2012
Entretien d’Estelle Savasta par Jean-Yves Augros

JY A- Donc je vous présente Estelle Savasta. Bonjour Estelle ! Le 29 novembre 2011 sera présenté un spectacle qui s’appelle « Traversée ». C’est Estelle Savasta qui l’a écrit. Et je voudrai te poser une question : Pourquoi avoir eu envie de créer ce spectacle-là ? Et quelles sont les motivations
ES – Ouh c’est une grosse question ! Je voulaisfaire un spectacle à destination des adolescents et des pré-adolescents. J’avais le sentiment de rencontrer très peu de conscience sociale ou de conscience du monde. Voilà, ça je m’en suis rendue compte, à un moment où je me posais la question, voilà j’ai encore envie de faire des spectacles sur l’adolescence, ça c’est un chemin que j’ai pas du tout fini de creuser, l’adolescence et laconstruction de soi et moi je sais que à l’époque où moi j’étais adolescente j’ai le sentiment que les gens qui m’entouraient et moi on s’est beaucoup construit par l’envie de changer le monde, naïvement, de changer le monde. Voilà, alors j’ai essayé de trouver ça j’ai des ados qui m’entouraient et j’avoue que j’ai trouvé peu de réponses. Qu’est ce qui les motivaient aujourd’hui socialement ? Quelsengagements ? Je parle d’engagements naïfs comme on peut en avoir à 10 ans, à 12 ans, 15 ans. Et je n’ai pas eu de réponses et du coup j’ai eu très envie de faire un spectacle qui aille dans ce sens-là. Après chacun à des causes qui le bouleversent plus ou moins qui le touchent plus ou moins. Moi la question de l’immigration et la question des sans-papiers est une cause qui me bouleverse pour des tas deraison. Mais peut-être parce que avant tout, je trouve ça fou que l’endroit dans lequel on nait et on a rien fait pour naitre à un endroit ou à un autre, c’est très naïf comme raisonnement, détermine que tu vas vivre avec la peur au ventre toute ta vie par exemple. Donc voilà, voilà comment est nait l’idée de créer un spectacle sur l’immigration je ne sais pas si c’est juste de dire sur lessans-papiers mais en tout cas sur les immigrées clandestins à destination de l’adolescence.

JY A – Lors de ta création du spectacle « Seule dans ma peau d’âne », tu as fait la mise en scène et l’histoire en fait c’est l’histoire d’une petite fille qui devient femme, donc c’est toute les questions qu’il y a autour de cette transformation. Ensuite là maintenant tu vas travailler avec deux comédiennestu aborde deux personnages très différents la mère et la petite fille mais est-ce que tu es plus intéressée par la condition de la femme ? Pourquoi est-ce que tu traites toujours de ça ?

ES- Pas toujours mon premier spectacle c’était deux garçons. Je ne sais pas si je traites… Dans « seule dans ma peau d’âne » c’était vraiment un choix de départ je voulais travailler sur comment on devient unefille. Moi j’ai l’impression qu’au point de départ d’un spectacle, en ce qui me concerne, il y a jamais un texte où je me dis : « cette histoire c’est une question de vie ou de mort de la mettre sur un plateau ». Ça ne se passe jamais comme ça pour moi. C’est plutôt qu’au départ il y a une question, qui m’empêche de dormir ou pas, mais une question qui est vraiment importante et je cherche untexte qui me permette d’explorer cette question. Et il est très clair que « Seule dans ma peau d’âne » la question c’était comment on devient une fille, comment on devient grand. Euh, «Traversée » je l’ai dit tout à l’heure ce n’est pas vraiment ça la question de départ. Je crois que la question de la construction de soi est une question qui m’intéresse beaucoup : de savoir comment on se construit.Sans doute, moi je me suis construit, j’étais une petite fille qui est devenue une femme donc c’est le seul point de vue que je peux avoir sur cette construction-là. Donc peut être ça a un lien avec ça en même temps maintenant que tu le dis, je pense que quand même ça explore beaucoup la question de qu’est-ce que c’est d’être une fille et qu’est ce que c’est d’être une femme.

JY - En automne...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Entretien
  • Entretien
  • Entretien
  • Entretien
  • Entretien
  • Entretien
  • Entretien
  • Entretien

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !