Erythropoïetine

2739 mots 11 pages
TPE 2014/2015

L’érythropoïétine
Thème 2 : Avancées scientifiques et réalisations techniques
L’EPO, une substance naturelle, comment peut-elle être détournée et détectée en produit dopant ?

Professeur référent : Mme Viennot

Page 1
Introduction
L’EPO (Erythropoïétine), est une hormone naturelle détournée en produit dopant utilisé par les sportifs. Il existe diverses classes de produits dopants, comportant 1419 substances interdites sur la liste de l’agence mondiale anti-dopage, dont l’EPO de synthèse qui fait partie de cette liste. L’EPO de synthèse est interdite pour son usage en tant que dopant depuis 1990. Elle est très répandue et très utilisée dans le domaine du sport, mais cela n’est pas sans risques : il y a des effets irréversibles sur la santé. Elle fait partie du top 10 des médicaments biotechnologiques les plus vendus.
L’EPO naturelle régit l’érythropoïèse. Son gène codant est situé au chromosome 7.
L’EPO, une substance naturelle : comment peut-elle être détournée et détectée comme produit dopant ?
Nous verrons tout d’abord ce qu’est l’EPO, puis par la suite son détournement en produit dopant et pour finir sa détection ainsi que la façon dont cette hormone est cachée.

Page 2
I – Qu’est ce que l’EPO ?

L’érythropoïétine communément appelé EPO est une hormone qui régule l’érythropoïèse qui est un mécanisme qui abouti à la production d’hématies ou globules rouges. Après la sécrétion de l'EPO par le rein ou le foie, lorsque la quantité d’oxygène de l’individu diminue (lors d’une insuffisance en globules rouges ou lorsque le corps s’expose à une forte altitude), l'hormone va agir sur la moelle osseuse pour stimuler la production des érythrocytes communément appelés globules rouges. Pour que cette production soit réalisée, une prise de fer est nécessaire, dans l’hémoglobine, afin que les globules rouges fixent l’oxygène dans les tissus. Ces érythrocytes ont pour objectif principal de

en relation

  • Erythropoïétine
    924 mots | 4 pages
  • Le dopage
    1407 mots | 6 pages
  • Doctorat
    4442 mots | 18 pages
  • Salut
    280 mots | 2 pages
  • l'érythropoïétine
    1030 mots | 5 pages
  • L'ingénu
    1038 mots | 5 pages
  • Le dopage
    1102 mots | 5 pages
  • Dopage
    2250 mots | 9 pages
  • Candide
    267 mots | 2 pages
  • Analyse de l'epo
    305 mots | 2 pages