Espérance

565 mots 3 pages
L’espérance, voilà un mot qu’il n’est pas inutile de définir avant toute autre chose. Le Petit Larousse nous renvoie à deux définitions : la première défini l’espérance comme un sentiment qui porte à considérer ce que l’on désire comme réalisable; confiance, certitude ; la deuxième la définit comme une vertu théologique par laquelle on attend de Dieu sa grâce et la vie éternelle.
Nottons également qu’il existe une nuance importante entre « espoir », état d’attente confiant, toujours selon le Petit Larousse, et « espérance ». Si les deux impliquent la confiance en la réalisation ou la survenue de ce que l’on attend, il y a dans « espérance » un sentiment de certitude proche de la foi.
D’autre part, « espérance » - à part dans le sens « avoir des espérances » qui signifie attendre, compter sur un héritage et a alors un sens beaucoup plus terre à terre – est souvent utilisé dans un contexte religieux. L’Espérance est d’ailleurs une vertu théologale.
L’auteur de cette phrase est René Char (1907-1988), petit-fils de Charlemagne. Après son service militaire en 1927, il publia son premier recueil, Cloches sur le cœur, rassemblant des poèmes écrits entre 1922 et 1926. C’est à Paris qu’il rencontra la plupart de ses amis et adhéra au groupe surréaliste. Il eut de brèves expériences dans les domaines du théâtre et du cinéma. Ces poèmes, totalement inscrits dans le surréalisme, ont trouvé leur inspiration dans ses nombreux voyages et dans la philosophie grecque. Ils sont aussi très marqués par la deuxième guerre mondiale, à laquelle Char participa, armes à la main, notamment dans la Résistance.
Son vers, issu de Les compagnons dans le jardin, exprime à la fois l’optimisme et le pessimisme. Il constate que la réalité, quelquefois, comble l’espérance, y répond ; voilà pour l’optimisme. Mais c’est ce « contre toute attente » qui amène une note de pessimisme. L’auteur semble s’étonner que le réel, quelquefois seulement évidemment, puisse aider l’espérance à survivre en

en relation

  • Esperance
    1833 mots | 8 pages
  • Espérance
    2364 mots | 10 pages
  • Espérance
    3310 mots | 14 pages
  • Espérance
    900 mots | 4 pages
  • Espèrance
    778 mots | 4 pages
  • Les grandes espérances
    209380 mots | 838 pages
  • Esperance de vie
    966 mots | 4 pages
  • Espérance de vie
    250 mots | 1 page
  • Foi et Esperance
    773 mots | 4 pages
  • Esperance de vie et mortalite
    2442 mots | 10 pages